Marie-Ève Côté

Dodge Charger RT AWD 2012

Non mais, quelle voiture !

Dodge Charger RT AWD 2012

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

8/10

Forces et faiblesses:

  • Système AWD
  • Puissance du HEMI
  • Tenue de route
  • Habitacle confortable, spacieux et design
  • Visibilité latérale arrière
  • Consommation
  • Confort des sièges arrière

Cote de l'auteur:

  • Prix: 7/10

  • Performance: 9/10

  • Confort à l'avant: 9/10

  • Consommation: 6/10

Non mais, quelle voiture !

Cette voiture a fait partie de mon top10 pour 2011, et déjà en ce début d’année, je peux presque affirmer qu’elle aura encore sa place pour 2012. Oui c’est une grosse américaine; non, elle n’est assurément pas très écologique, mais que voulez-vous, c’est comme ça qu’on l’aime, le Dodge Charger!

Voir les versions disponibles de la Dodge Charger 2012

Le Charger est disponible en de nombreuses versions dont SE, SXT, R/T et SRT8; on y ajoute les choix entre propulsion (RWD), et traction intégrale (AWD), Plus et en nouveauté pour 2012, Road/Track, pour une amélioration des composantes sportives accrues. Notre version d’essai était cette dernière, donc une grosse berline à propulsion et à traction intégrale!

Les années 60

Très peu d’amélioration ont été apportée à son apparence extérieure pour cette nouvelle année. Les plus grands changements ont plutôt été instaurés l’année dernière, dont le design dans les portières; des modifications qui lui vont d’ailleurs très bien. Ses ailes musclées, sa calandre à double croix et son capot à double creux lui assurent une allure agressive, tandis que l’arrière est très difficile à manquer le soir venu avec ces 164 DEL qui s’illumine lorsque l’on appuie sur les freins.

Il en est de même pour ses roues de 20 pouces en aluminium chromé. Que de commentaires positifs j’ai reçu de ces roues; on m’a même offert à la blague d’en faire l’échange. Même l’échappement double est chromé. Bref, un design rétro qu’on apprécie toujours en 2012.

Confort et agrément

J’adore l’habitacle! Dès que l’on s’assoit au volant, on se sent comme dans un cocon et plus rien ne peut nous atteindre. Tout de noir vêtu et avec le plafond assez bas, on a même l’impression que les autres ne peuvent nous voir. Tout y est très calme, malgré la férocité du moteur, et cela, en grande partie grâce au pare-brise double et aux matériaux insonorisant qui ont été ajoutés aux portières et à la carrosserie.

Pour l’année 2012, Dodge a fait quelques améliorations, dont les matériaux qui sont maintenant plus doux au toucher et les sièges qui ont été redessinés. Le tableau de bord monopièce est superbe, et que dire de la garniture en aluminium véritable qui en garni l’intérieur. C’est différent et le look est vraiment réussi.

La conception du Charger est, selon moi, vraiment axée sur le confort et bien-être, du moins dans notre version d’essai. L’écran central est grand (8,4 po.), tactile, accessible et tout s’y retrouve, dont le système d’infodivertissement Uconnect que j’adore pour sa simplicité d’utilisation et son bon fonctionnement. Le démarrage se fait sans clé et il y a un capteur de proximité, ce qui est pratique. Bien sûr, un grand nombre d’autres commodités s’y retrouvent dont la technologie Bluetooth et les commandes montées au volant.

Simples et efficaces, j’adore que les boutons audio soient positionnés sous le volant. Pour pallier à la visibilité latérale arrière, un avertisseur d’angle mort et une caméra de recul (750$) sont intégrés. Les sièges baquets sport sont garnis de cuir et de suède, très confortables (réglages électriques à 12 directions et support lombaire en prime) et sont bien évidemment chauffants et ventilés, de même que les porte-gobelets (oui, oui)! Même le volant est chauffant, c’est du luxe! Toutefois, sur une longue distance, mon passager à l’arrière m’a mentionné que les sièges étaient plus beaux que confortables… Pour le rangement, le coffre arrière est très volumineux.

Le grondement d’un HEMI

Comment passer à côté du groupe motopropulseur d’une voiture comme celle-ci? Surtout que la version R/T possède un V8 HEMI de 5,7 litres! Seulement au démarrage, le bruit du moteur est très agréable à entendre. Bien sûr, on entend aussi les dollars tomber de notre porte-monnaie. Bien que l’aspect écoénergétique ait été amélioré avec la technologie MDS, un V8 ça reste un V8! Mais grâce à cette technologie MDS, le système alterne entre huit et quatre cylindres, dépendamment de la puissance désirée, ce qui contribue à aller moins souvent à la station-service.

Les cotes de consommation ont été évaluées à 13,5 L aux 100 km en ville et à 8,0 L/100 km sur la route, ce qui est très bien, mais pour respecter cela, il faut être doux sur la pédale d’accélération… C’est donc, avec ce moteur HEMI, une puissance atteignant 370 ch. ainsi qu’un couple de 394 lb-pi. À cela est couplé à une transmission automatique AutoStick de cinq vitesses.

Le summum pour la conduite hivernale est assurément le système de traction intégrale. Il en a impressionné plus d’un dans mon entourage. D’abord, sur les routes sinueuses, enneigées ou glacées, c’est étonnant de voir à quel point le véhicule reste droit et travaille fort pour maintenir la trajectoire. Il a, en plus, une grande adhérence sur la route qui est rendu possible grâce au couple qui est envoyé aux roues qui en ont besoin. Et lorsque ce n’est pas nécessaire, le système se déconnecte automatiquement, ce qui est très bien pour l’économie d’essence. Bien que l’on se sente en sécurité à bord, il faut néanmoins faire attention. C’est un véhicule à propulsion, l’arrière peut donc plus facilement se déplacer d’un côté ou de l’autre.

Bref, c’est une grosse américaine qui offre plusieurs avantages en un … Je veux dire par là que le Charger est confortable, possède une bonne tenue de route, est très plaisant à conduite et a un espace de chargement considérable, en plus d’offrir la puissance et le style d’un «muscle car».

Suivez-nous sur Twitter @AutonetFR

Fiche technique

  • Échelle de prix: 29 495 $ à 47 495 $
  • Véhicule d’essai: Dodge Charger R/T AWD 2012
  • Prix du modèle à l'essai: 41 495$
  • Consommation rapportée: 13,5L/100 km en ville; 8,0L/100 km sur l'autoroute.
  • Concurrence générale: Chrysler 300, Honda Accord, Ford Fusion, Nissan Altima, Toyota Camry, Volkswagen Passat, Buick LaCrosse, Chevrolet Malibu,