Marie-Ève Côté

Jeep JK-8 2012: Un beau jouet

« Hein, qu’est-ce que c’est que ça? Un Jeep «pick-up» ? »

Jeep JK-8 2012: Un beau jouet

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

8/10

Forces et faiblesses:

  • Caractère unique
  • Capacités hors route
  • Confort et commodités de l’habitacle
  • Prix
  • Conduite sur l’autoroute
  • Consommation d’essence
  • Espaces de rangement

Cote de l'auteur:

  • Performance: 9/10

  • Prix: 5/10

  • Confort à l'avant: 8/10

  • Consommation: 6/10

« Hein, qu’est-ce que c’est que ça? Un Jeep «pick-up» ? »

« Wow, où as-tu déniché ça? C’est à vendre? »

« J, K, 8 ? Je n’ai jamais entendu parler de ça… »

« Est-ce un Scrambler? »

Bref, les questions fusaient de toute part à la vue de ce beau jouet unique et particulier, le Jeep baptisé JK-8.

Un mini « pick-up »

Eh oui, il est de retour! Et ne vous inquiétez pas, il est normal de ne jamais en avoir croisé sur la route, d’être étonné de son allure, voire même de n’avoir jamais soupçonné son existence. Bien des gens avaient de grands points d’interrogation qui s’allumaient sur leur visage lorsqu’ils le voyaient. Et ils se demandaient vraiment d’où sortait cette fameuse appellation JK-8. Ceux qui connaissaient ce Jeep, eux, avaient des yeux qui s’illuminaient. C’était un beau spectacle à voir et quelle expérience d’avoir fait l’essai de ce Jeep JK-8 2012.

« Madame, est-ce à vous le JK-8? » « Oui monsieur (pour le moment)! » « Saviez-vous madame que c’est cruel de stationner ce JK-8 dans ma cour » me répond le propriétaire d’une épicerie et qui rêve d’en avoir un comme celui-là.

Mais qu'est-ce que c’est?

D’abord, sa ressemblance aux autres membres de la famille Jeep est certaine. Même calandre et phares ronds à l’avant, même châssis et même design et commodité à l’intérieur de l’habitacle. En fait, il s’agit d’un réel Jeep Wrangler Unlimited Sahara de l’année 2012, mais qui a subi quelques modifications intéressantes. L’histoire de ce véhicule a commencé dans les années 1980 où il prenait le nom de Jeep Scrambler CJ-8, mais il n’a été produit que quelques années. Après tout ce temps, Jeep le fait revivre pour 2012, et ce, pour le bonheur des adeptes de sentiers hors route.

JK-8 est en fait un « kit » qui s’ajoute à un Jeep Wrangler http://www.autonet.ca/autos/recherche/essaisroutiers/2011/08/22/18584776-autonet.html de quatre portes. Bien sûr, plusieurs modifications doivent être effectuées pour notamment transformer la banquette arrière en « boîte de pick-up ». Ceci a été créé afin de donner l’opportunité aux « fans » inconditionnels de Jeep de pouvoir radicalement personnaliser leur 4X4. D’abord, il y a les éléments de base du JK-8 comme le châssis, les barres d’extensions sport et le toit rigide de fibre de verre. L’équipe de MOPAR, filiale de Chrysler dans le domaine de pièces automobiles, a ensuite ajouté plusieurs éléments afin que le Jeep soit réellement distinct.

Des élargisseurs d’ailes et de grosses roues uniques ont donc été ajoutés, de même qu'un support pour un pneu de rechange installé à l’arrière, des trappes d’air supplémentaires, les quatre petites lumières rondes sur le toit, etc. Le design a également été agrémenté de nombreux détails intéressants afin de rendre hommage au Scrambler CJ-8, notamment des grilles dorées sur le capot ainsi qu’un superbe et unique ornement à l’arrière du véhicule. Le concepteur a trouvé son inspiration en provenance de l’original Jeep « pick-up » militaire J-8.

Ce « kit » est vendu au prix de 6 000 $. Mais attention, il faut d’abord acheter le Jeep Wrangler, acheter le « kit » et payer des professionnels pour la transformation. Les bricoleurs pourraient le faire eux-mêmes, mais les autres, s.v.p. ne pas tenter l’expérience à la maison. C’est donc un Jeep qui, finalement, est assez dispendieux.

Même motorisation

Le JK-8 possède également le même groupe motopropulseur qu’un Jeep Wrangler. Il s’agit donc du moteur Pentastar V6 de 3,6 litres couplé à une transmission manuelle de cinq rapports qui se maniait très bien et que j’ai beaucoup aimé. Évidemment, tous les éléments pour une conduite hors route sont intégrés et c’est dans les petits sentiers boueux et irréguliers d’un village du centre du Québec que j’ai pu en faire l’essai. Conclusion? Vous vous lasserez bien avant le JK-8! Ses capacités hors route sont à toutes épreuves et quel plaisir d'être en sa compagnie!

Et sur l’autoroute?

Pour être franche, ce n’est vraiment pas le meilleur véhicule pour rouler sur l’autoroute… Avec ses immenses roues et les routes cahoteuses du Québec, ça brasse, le vent siffle par le toit et on sent parfois, lorsqu’il y a de gros creux, qu’une des roues ne touche plus au sol… Et la consommation d’essence m’a fait penser à celle du Ford Raptor http://www.autonet.ca/autos/recherche/essaisroutiers/2012/04/04/19594046-autonet.html, soit environ 16 L/100 km, ce qui est très peu économique. Mais il n’est pas, de toute façon, conçu pour l’autoroute.

Le Jeep JK-8 attire l’attention de quiconque et représente pour moi un luxueux jouet permettant des heures et des heures de plaisir. Malheureusement, le prix n’est pas pour tout le monde… Papa, Ti-Jean, Sam, Jimmy, …, je vous promets que si jamais je gagne à la loterie je vous en achète un!

Suivez-nous sur Twitter @AutonetFR

Sommaire

Véhicule d'essai :

Jeep JK-8 2012 (informations techniques du Jeep Wrangler Unlimited Sahara 4X4)

Versions disponibles : Unlimited Sport, Unlimited Sahara, Unlimited Rubicon

MSRP range: 24 795$ - 31 795$ + « kit » JK-8, + frais de la transformation

Configuration: (moteur avant / 4X4)

Moteurs disponibles : 3,6 L V6 (285 ch. 260 lb-pi)

Transmission: manuelle 5 vitesses (JK-8)

Capacité de remorquage: 3 500 lb (de série)

Consommation (L/100km): 13,4 (ville)/ 9,6 (route)

Garantie de base: Aucune…

Garantie groupe motopropulseur: Aucune…

Compétition: Aucune…