Alain Mckenna

Toyota Prius branchable 2013

Encore aujourd'hui, voiture hybride rime avec Toyota pour une majorité d'acheteurs. C'est ce qui permet à la Prius branchable de s'en tirer face à des rivales mieux ficelées.

Toyota Prius branchable 2013

Fiche d'appréciation

Cote de l'auteur:

  • Performance: 4/10

  • Confort à l'avant: 8/10

  • Consommation: 6/10

Encore aujourd'hui, voiture hybride rime avec Toyota pour une majorité d'acheteurs. C'est ce qui permet à la Prius branchable de s'en tirer face à des rivales mieux ficelées.

C'est que, mine de rien, ça chauffe dans le marché des motorisations hybrides branchables, ces technologies bicéphales où le groupe électrique peut être branché à une prise domestique afin de faire le plein.

La Volt de Chevrolet a lancé le bal, mais Ford, Honda et Toyota lorgnent désormais ce marché, promettant au moins un modèle présentant les mêmes caractéristiques de base. General Motors doublera bientôt la mise avec une Cadillac ELR au design tout à fait séduisant.

Du côté de Toyota, disons que Prius et « design séduisant » ne cadrent pas nécessairement très bien dans la même phrase (à l'exception de celle-ci). La branchable n'a pas grand-chose à ajouter à l'offre d'une Prius normale de ce côté : même quatre portes, même hayon.

À l'intérieur, une climatisation automatisée et un écran avec navigation GPS ne feront pas oublier la surprime à l'achat : 35 700 dollars, c'est beaucoup de sous. C'est à peu de choses près le prix de détail de la Volt. La différence : cette dernière peut théoriquement parcourir 56 kilomètres en mode électrique, la Prius se limitant à 20 kilomètres.

Pour expliquer son calcul, Toyota Canada explique que trois Canadien(ne)s sur quatre parcourent moins de 25 km par jour. Ils peuvent donc la brancher au boulot, puis de retour à la maison, et ne jamais mettre d'essence dans le réservoir.

En réalité, la cote de consommation à la fin d'une semaine d'essai témoigne de l'étroitesse de ce raisonnement : 6 litres aux 100 km pour la Prius branchable, comparativement à 3,5 l/100 km pour la Volt (sur une même période).

La Prius se charge toutefois en 3 heures (90 minutes en 220 volts). Quand même. Si la Prius « normale » a dominé le marché des hybrides jusqu'ici, on ne peut pas dire que la Prius branchable fait de même du côté des branchables…

Vitrine technologique

Ça a déjà été dit, la Prius est plus qu'une hybride pour Toyota : c'est une vitrine technologique. La silhouette effilée, le tableau de bord osé et l'affichage de données techniques nouveau genre signalent qu'il s'agit d'une voiture d'un genre à part.

C'était difficile d'en offrir plus sur la Prius branchable, alors Toyota continue d'offrir tout ce qui se retrouve dans le modèle de base : Bluetooth stéréo pour la musique sans fil, lecture vocale des messages texte, navigation, entrée sans clé et caméra de marche arrière.

Même sous le capot, les changements semblent minimaux : le même quatre cylindres de 1,8 litre à cycle Atkinson, jumelé à un groupe électrique Hybrid Synergy Drive, et les mêmes 134 chevaux.

Bref, si les amateurs de puissance peuvent se vanter d'avoir mis la main sur « le gros V8 », ou sur « le V6 biturbo », pour justifier un prix de détail supérieur à celui payé par un voisin jaloux, pour l'amateur de nouvelles technologies, il faut se rabattre sur autre chose. Par exemple: la Prius V est plus spacieuse et la Prius c est plus abordable.

La Volt a le mérite d'être unique dans sa gamme, du côté de sa fiche technique, et même dans le marché. La Prius hybride? Même avec les rabais gouvernementaux (qui peuvent grimper jusqu'à 8500 dollars), elle ne se distingue nulle part. Comme si ce modèle, iconique de plus d'une façon, était soudainement à bout de souffle.

•••

Sommaire technique

Modèle : Toyota Prius branchable 2013

Prix : 35 700 $ à 40 935 $

Modèle essayé : Prius branchable

Mécanique : 4 cyl. hybride de 1,8 litre (134 ch)

Consommation : 6 l/100 km

Garantie : 3 ans/60 000 km (comp. hybrides : 8 ans/160 000 km)

Plus :

Ensemble technologique

Mode purement électrique

Confort de roulement

Moins :

Prix élevé

Autonomie électrique limitée

Timide face à la concurrence

Consommation : 3/5

Confort : 4/5

Performance : 2/5

Appréciation générale : 2,5/5