Simon Dion-Viens

Ce printemps, redonner fière allure à votre voiture

Avec les belles journées ensoleillées printanières, plusieurs d’entre vous aurons certainement envie de redonner fière allure à votre véhicule. Voici donc quelques trucs pour vous aider à remettre la carrosserie et le compartiment moteur de votre automobile en parfaite condition

Lavage

Si vous êtes de ceux qui aiment porter une attention particulière à votre véhicule et que vous appréciez vous balader avec une voiture propre, vous avez sûrement trouvé l’hiver très long! Il faut dire que durant la saison froide, il est difficile de garder sa voiture en parfaite condition, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Les divers abrasifs que nous retrouvons sur la chaussée  sont d’ailleurs plus souvent qu’à leur tour une des principales sources de corrosion.

 

Lavage et inspection

Que ce soit vous qui le faites directement à la maison ou que vous confiez le boulot à de vrais professionnels de l’esthétique automobile, la première étape consiste sans contredit à laver la carrosserie de fond en comble. Il est important d’utiliser un savon de qualité afin de ne pas laisser de marques ou ternir la peinture. On peut d’ailleurs se procurer plusieurs produits d’esthétique dans tout bon magasin de pièces automobiles. 

 Une fois que votre véhicule sera bien lavé et essuyé, portez une attention particulière afin de voir si votre voiture a subi des dommages durant la saison froide. Les parties les plus vulnérables sont sans contredit le pare-chocs et les ailes avant et les seuils de portières du véhicule.

 Éclat de peinture et corrosion

Si vous remarquez des éclats de peinture manquantes (communément appelés “stone chip“), vous pourrez rapidement corriger la situation en utilisant un crayon retouche à la couleur d’origine de votre véhicule, vendu directement chez votre concessionnaire auto. Je vous conseille d’agir rapidement avant que la rouille attaque trop sérieusement la carrosserie.

Quoi qu’il en soit, gardez l’œil ouvert afin de repérer toute trace de corrosion. Parfois des indices tels des coulisses jaunâtres de rouille provenant des joints de carrosserie peuvent vous mettre la puce à l’oreille d’un début de corrosion. Certains résidus métalliques causés par l’usure des plaquettes de frein peuvent aussi faire jaunir la peinture.

Vous pourrez faire disparaître toute trace de légère corrosion en utilisant certains produits spécialisés. Par contre, je vous recommande de porter une attention particulière si vous faites l’usage de produits décontaminants. Souvent à base d’acide, ils sont extrêmement efficaces mais ont besoin d’être dilués. Lisez bien les instructions sur la bouteille avant d’en faire l’usage.


La propreté sous le capot maintenant

Parfois, au printemps, vous aurez de bien fâcheuses surprises en ouvrant le capot de votre véhicule. Le compartiment moteur, qui était si propre l’automne dernier, sera devenu beaucoup plus sale principalement en raison de la projection de sels et de calcium à l’avant du véhicule. Un shampoing moteur pourra sans contredit nettoyer rapidement votre mécanique.

Avant d’appliquer un tel produit, assurez-vous que certaines pièces mécaniques soient recouvertes d’un plastique pour empêcher une infiltration d’eau à l’intérieur de celles-ci. L’alternateur est d’ailleurs une pièce très vulnérable à l’eau.

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs