Les prétentions de GM semblent atteintes

Depuis une décennie, les constructeurs allemands dominent le marché des voitures de luxe. Après une refonte complète de la division Cadillac, la direction nous avait offert une CTS revue et corrigée.

Les prétentions de GM semblent atteintes

Autonet.ca

Bmw Série 3 Coupé 2 portes 335i xDrive, Traction intégrale

Cote d'ensemble:

8/10

  • Comportement:

    7/10

  • Confort à l'avant:

    8/10

  • Performance:

    8/10

Autonet.ca

Cadillac ATS Berline 2.0L 4 portes, à TI

Cote d'ensemble:

8/10

  • Comportement:

    8/10

  • Confort à l'avant:

    8/10

  • Performance:

    8/10

Depuis une décennie, les constructeurs allemands dominent le marché des voitures de luxe. Après une refonte complète de la division Cadillac, la direction nous avait offert une CTS revue et corrigée. Si la plupart d’entre nous avaient souligné l’effort, nous étions tout de même d’accord que BMW, Audi et Mercedes-Benz avaient toujours une longueur d’avance. L’introduction de la nouvelle ATS cette année pourrait bien changer la donne.

Pour notre match du mois, nous confrontons la voiture nord-américaine de l’année, la Cadillac ATS et la référence en matière de conduite, la BMW 335i. Dans les deux cas, elles sont équipées du rouage intégral. Il faut avouer que la BMW offre un certain charisme. Cette caractéristique est tribut d’une perception accentuée avec les années. Cadillac avait perdu de ce lustre au fil des années. Avec la CTS, le département design a tenté de modifier cette image. Mission partiellement réussie! La nouvelle ATS pourrait bien atteindre l’objectif. Il vous suffit de les regarder. À l’intérieur, la présentation offre des similitudes sur le plan de l’ergonomie. Dans les deux cas, l’interface de communication est complète. Pour BMW, l’ensemble comprend le système de navigation, le contrôle de la chaîne audio et les applications pour jumeler vos appareils portables. Chez Cadillac, le système CUE rassemble les mêmes avantages. Mais leur application n’est pas aussi conviviale. Simple opinion personnelle, mais son utilisation n’est pas aussi simple. De plus, pas de lecteur CD.

Pour ce qui est du confort, les sièges offrent le confort voulu. Les places arrière sont restreintes dans les deux cas. Pour ce qui est du coffre, la BMW offre 190 litres de plus. Mais le fer de lance de GM est vraiment d’offrir une voiture aussi dynamique que le constructeur munichois. Au premier contact, la mission semble accomplie. Le châssis est d’une grande rigidité tandis que la suspension se marie parfaitement à l’ensemble au caractère sportif. Notez que la direction est un peu plus précise sur la BMW.

Si le comportement routier se rapproche l’une de l’autre, la motorisation affiche une différence plus marquante. La Cadillac ATS profite d’un V6 de 3,6 litres qui propose 321 chevaux. Cette motorisation est complétée par une boîte automatique à six rapports. Du côté de la BMW 335i, la puissance est de 300 chevaux et le tout est couplé à une boîte automatique à huit rapports. Dans les deux cas, l’injection directe est mise à contribution, mais la BMW profite d’un couple plus élevé et qui se manifeste à bas régime. Même si le poids en ordre de marche est semblable, la Munichoise est plus nerveuse. Elle offre des accélérations plus probantes.

Mais la nouvelle ATS dispose de tous les atouts pour séduire. Elle est aussi nerveuse et agile. Les ingénieurs de Cadillac ont vraiment effectué un travail remarquable. De plus, l’Américaine dispose d’un argument de taille. Notre Cadillac affichait un prix inférieur de près de 11 000 $ par rapport à la BMW. Est-ce que la notoriété à un prix? Il semble bien que oui! Déjà, à la base, la BMW affiche un prix qui se situe à 53 800 $ tandis que la Cadillac est proposée pour 46 660 $. Cette différence s’accentue avec l’ajout des groupes d’option.

Somme toute, le choix est difficile malgré la différence de prix. Dans les deux cas, la conduite dynamique est au rendez-vous-même si la BMW est un peu plus nerveuse. À ce point, le charisme joue un grand rôle. À moins que votre budget ait une certaine limite. Mais l’on doit saluer l’effort de GM pour se retrouver à ce niveau. Les Allemandes n’ont qu’à bien se tenir.

PRIX ( modèle d’essai )48 155 $59 900 $

MODELECADILLAC ATS BMW Série 3

VERSIONS3,6 AWD335i xDrive

CONFIGURATION4 PORTES4 PORTES

MOTEURSV6 3,6 LL6 3 L

PUISSANCE321@6800300@5000

COUPLE (LB/PI)275@4800300@1300-5000

BOÎTEAut 6Aut 8

MODEINTÉGRALINTÉGRAL

FREINSDISQUESDISQUES

SUSPENSIONINDÉPENDANTEINDÉPENDANTE

DIRECTIONCRÉMAILLÈRECRÉMAILLÈRE

0-1006,05,4

COFFRE(L)290480

LONGUEUR HORS TOUT (MM)46434636

EMPATTEMENT (MM)27762810

POIDS (KG)16201630

RAYON DE BRAQUAGE (M)11,611,3

CONSOMMATION VILLE (L/100)11,711,2

CONSOMMATION ROUTE (L/100)7,57,2

RÉSERVOIR (L)6160