Simon Dion-Viens

Comment choisir les pneus qui vous conviennent le mieux?

Les prochaines semaines ne seront pas de tout repos dans les ateliers mécaniques de la province. Il faut dire que l’automne est synonyme du ``rush`` de la pose des pneus d’hiver et il s’agit sans l’ombre d’un doute de la période la plus achalandée de l’année dans tous les garages.

Pneu d'hiver

 

Bien que la loi ne vous oblige pas de rouler en pneus d’hiver avant le 15 décembre, (beaucoup trop tard selon moi), je vous conseille de planifier à l’avance votre rendez-vous pour en faire faire l’installation. Après tout, ce n’est pas lorsque dame nature nous aura recouvert d’un premier tapis blanc qu’il sera le temps d’y penser. Chaque année, trop de gens se font d’ailleurs surprendre en pneus d’été dans des conditions routières difficiles.

Si vous devez faire l’achat de pneus pour la saison froide, vous aurez l’embarras du choix. Plusieurs pneumatiques vous seront proposés, et ce, dans toutes les gammes de prix. Pour effectuer un bon achat, vous devrez évaluer plusieurs facteurs tels vos habitudes de conduite, le type de véhicule sur lequel ils seront installés et bien entendu, votre budget.

 

Des pneus pour tous les budgets

Faire le bon choix de pneumatiques n’est pas chose simple. Le commis aux pièces ou votre garagiste vous proposera assurément plusieurs produits. Les plus dispendieux seront à coup sûr de très grande qualité. Parmi ceux-ci on retrouve quelques incontournables tels les fameux Bridgestone Blizzack WS-70, les Toyo GSI-5 et les Michelin XI-3. Pour l’hiver 2014, deux nouveaux pneus feront aussi leur entrée: les Yokohama IG51 et les Dunlop Winter Maxx.

Ce sont tous des pneus de très bonne qualité qui offrent une bonne adhérence autant sur la neige que sur la glace.

Quant aux pneus bon marché, ils offrent souvent un bon rapport qualité-prix. Par contre, ils n’offrent pas le même niveau d’adhérence que les produits haut de gamme, et ce, spécialement lors de déplacements sous de froides températures. La gomme de leurs semelles devient alors très dure. Pour améliorer leur traction, il est parfois possible de les faire clouter. Dans cette gamme, vous retrouverez entre autres des pneus de marque Firestone, Kelly et certains produits chinois tels les Nankang et Sailun.

 

À lire aussi: Une estimation pourrait vous éviter bien des surprises

 

Conduite urbaine ou d’autoroute?

Pour faire un choix éclairé lors de votre achat, évaluez correctement vos habitudes de conduite. Si vous faites beaucoup de kilométrage et de longs déplacements sur les autoroutes et routes secondaires durant l’hiver, je vous conseille de ne pas lésiner sur la qualité des pneus que vous installerez sur votre voiture. Encore plus si vous êtes propriétaire d’une petite vouture sous-compacte. Elles sont souvent très légères et peuvent facilement partir en dérapage lorsque les conditions routières se dégradent.

À l’inverse, si vous utilisez votre voiture que très rarement et que vous vous déplacez principalement en ville, vous pourrez opter pour un pneumatique un peu moins dispendieux.

 

Le fameux pictogramme, une obligation en 2014

Depuis 2008, vous êtes tenu par la loi d’avoir des pneus d’hiver pour circuler sur les routes québécoises entre le 15 décembre et le 15mars. Cependant, à partir de décembre 2014, pour qu’un pneu d’hiver soit considéré ``légal`` sur la voie publique, il devra être identifié du pictogramme en forme de montagne et de flocon que nous retrouvons habituellement sur le flanc du pneu. Il ne s’agit pas d’une grosse nouveauté si on tient compte que plus de 90 pourcent des pneus d’hiver vendus sur le marché possèdent déjà ce fameux symbole. Par contre, avant de faire l’achat d’un nouvel ensemble de pneus, assurez-vous tout de même qu’ils détiennent le fameux pictogramme, ce qui veut dire qu’ils ont été préalablement approuvés et qu’ils rencontrent les normes de Transport Canada.

 

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs