Chevrolet Colorado 2015 : l’arrivée du petit frère

Présentation du nouveau Chevrolet Colorado 2015 au Salon de l’auto de Los Angeles 2013

Chevrolet Colorado 2015

Salon de l’auto de Los Angeles 2013

Ça y est, le dernier modèle du trio de camions de nouvelle génération signé General Motors (GM) vient tout juste d’être dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles 2013. Après l’introduction du Chevrolet Silverado et du GMC Sierra, complètement revus pour 2014, voici maintenant le petit frère Chevrolet Colorado 2015 qui vient compléter la gamme.

Dans la catégorie des camions intermédiaires, un segment où la concurrence n’est pas très élevée ces dernières années, le Colorado tentera de satisfaire les clients ayant besoin des commodités d’un camion, mais sans devoir acheter le format pleine grandeur.

On peut donc dire qu’il s’agit en quelque sorte du camion Silverado, mais en format compact.

Selon les dires de Alan Batey, vice-président mondial chez Chevrolet, lors d’une rencontre au College for Creative Studies à Detroit quelques jours avant le dévoilement à Los Angeles, le Colorado serait le plus polyvalent, offrirait une plus grande capacité tout en étant plus économe en essence.

Lorsqu’on a retiré la couverture, l’image mentale des Rocheuses de la Colombie-Britannique est tout de suite apparue. Dans ce coin de pays où l’on «joue dehors à l’année», ce qui est également le cas au Québec, ce camion semble doté de tous les attributs pour permettre à ses passagers de pratiquer leurs sports préférés en toute confiance et avec simplicité. Que ce soit le vélo de montagne, le VTT, la planche à neige ou le ski, sa plate-forme qui se divise en sections supérieures et inférieures ainsi que ses 13 crochets d’arrimages intégrés à la caisse facilitera certainement l’usage. Puis, on adore le panneau hydraulique de la caisse qui s’ouvre donc seul et en douceur ainsi que le pare-chocs CornerStep, apparu sur le Silverado 2014. Il s’agit en fait d’un espace caché dans le pare-chocs arrière facilitant l’accès à la caisse. Ces fonctionnalités sont de série.

Peu de joueurs…

Dans ce segment des camions intermédiaires, il y a sur le marché les Toyota Tacoma, Nissan Frontier et Honda Ridgeline. La compétition n’est donc pas très élevée. Dans le cas où le nouveau Colorado s’avèrerait aussi fiable et efficace que le meilleur vendeur de la catégorie actuellement, la concurrence pourrait certainement s’élever d’un cran...

Un beau trio

Le choix concernant les motorisations pour le Colorado est intéressant. C’est donc un trio de moteurs qui est offert, en commençant par celui de 4 cylindres de 2,5 litres livrant 193 chevaux et 184 lb-pi. Le second est un V6 de 3,6 litres permettant 302 chevaux et 270 lb-pi. Finalement, un moteur Duramax turbodiesel de 4 cylindres de 2,8 litres sera offert dès 2016. Les clients auront donc le choix entre les commodités d’une caisse et une consommation d’essence raisonnable, la puissance et des capacités de remorquages supérieures ou encore le diesel pour un couple élevé et une efficacité accrue. La transmission est de type automatique à six rapports. En ce qui concerne une boite manuelle, on nous a répondu avec un petit sourire: «stay tuned» (restez à l’affût)! La possibilité de choisir entre une transmission manuelle ou automatique pourrait donc être possible dans un avenir pas si lointain…

Les versions WT, LT et Z71 du Colorado se déclineront en trois configurations. La cabine en format allongé ou double pourra être jumelée à une caisse d’une longueur de cinq ou de six pieds, et un choix entre les modes deux ou quatre roues motrices sera offert.

Le Chevrolet Colorado 2015 sera en vente à compter de l’automne 2014.

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs