Fred Mercier

Le carrefour giratoire, comment ça marche?

Les carrefours giratoires gagnent en popularité en Amérique du Nord et le Québec n’y échappe pas.

Carrefour giratoire

AdamTaus - Fotolia

En plus d’améliorer la sécurité des usagers en réduisant leur vitesse et en enlevant tout risque qu’un automobiliste brûle son feu rouge (ou son arrêt), le carrefour giratoire est aussi réputé améliorer la circulation, limitant ainsi le trafic à son minimum.

D’un point de vue environnemental, il s’agirait aussi d’une amélioration par rapport à l’intersection traditionnelle, puisque les arrêts complets (et les départs) sont presque éliminés.

Si cette façon d’approcher une intersection s’avère avantageuse à plusieurs aspects, beaucoup de conducteurs ne savent toujours pas comment utiliser le carrefour giratoire de façon efficace et sécuritaire.

Le ministère des Transports du Québec y va lui-même de quelques rappels afin d’en optimiser son utilisation.

Ralentissez

À l’approche d’un carrefour giratoire, un premier panneau vous indiquera la limite de vitesse recommandée pour y accéder en toute sécurité. Celle-ci est souvent de 25 km/h. En circulant à la vitesse recommandée, vous augmenterez non seulement vos chances d’éviter un accident, mais vous aurez aussi plus de temps pour bien voir la sortie que vous devez prendre et vous assurer de ne pas la rater.

 

Observez les indications

Avant d’intégrer le carrefour giratoire, un autre panneau de signalisation vous indiquera la direction vers laquelle mène chacune des sorties. Soyez bien attentif et sachez à l’avance la sortie que vous voulez prendre. Cela vous aidera à mieux intégrer le carrefour, mais surtout à mieux en sortir.

Si le carrefour giratoire que vous empruntez comporte plus d’une voie, assurez-vous de choisir celle qui vous permettra de prendre votre sortie en toute sécurité.

Respectez les priorités

Assurez-vous qu’aucun piéton ou cycliste ne s’apprête à traverser la voie qui vous permet d’accéder au carrefour giratoire. Si c’est le cas, laissez-les passer. Ceux-ci ont priorité. Vérifiez aussi qu’aucune automobile déjà engagée dans le carrefour giratoire ne soit présente avant de vous engager. En tout temps, les voitures déjà dans le carrefour giratoire ont priorité sur celles qui y accèdent.

 

Engagez-vous!

Quand la voie est libre, il est temps pour vous de vous engager dans le carrefour. La direction de celui-ci va toujours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Circulez ainsi à l’intérieur du carrefour giratoire à une vitesse sécuritaire et constante jusqu’à l’approche de la sortie que vous désirez emprunter.

Prévoyez votre sortie

Avant de sortir du carrefour giratoire, n’oubliez pas d’activer votre clignotant pour signaler votre intention aux autres usagers. Encore une fois, vérifiez si aucun piéton ou cycliste ne s’apprête à traverser votre voie de sortie. Si la voie est libre, quittez le carrefour et continuez votre route.

Et si jamais, par inadvertance, vous deviez rater la sortie que vous deviez prendre, faites tout simplement un autre tour et reprenez-vous. Un autre bel avantage des carrefours giratoires!

 

b55d95aa-c621-4999-b34a-1ba59c66a040

SIMON CLARK / JOURNAL DE QUEBEC

69f1b7c8-cce5-4411-b78b-4122eaf6cde5

CAPTURE D'ÉCRAN/TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs