Le match des compactes 2014

Mazda 3-Toyota Corolla-Honda Civic-Nissan Sentra.

 

Si les constructeurs nous offrent un éventail grandissant dans la catégorie des sous-compactes, les compactes demeurent les préférées des Québécois. Autant en raison de leur format et de leur prix que de leur économie d’essence. Depuis plus de 16 ans, c’est la Honda Civic qui domine ce marché. Si les constructeurs américains ont connu leur part de succès avec la Cavalier de Chevrolet entre autres, c’est la Mazda 3 et la Toyota Corolla qui ont été les plus grandes rivales de la Civic. Depuis 2011, la Hyundai Elantra est devenue une concurrente importante au titre.

Mais voilà que le millésime 2014 s’annonce encore plus intéressant avec l’introduction d’une nouvelle génération de Mazda 3 et Toyota Corolla. Ainsi, afin de bien mesurer l’impact des nouveautés, nous avons réuni quatre joueurs imposants de ce marché. La Mazda 3, la Toyota Corolla, la Honda Civic et la Nissan Sentra se mesurent pour ce match, disons plutôt frigorifique. Pour ce qui est de l’absence des coréennes, les deux constructeurs n’avaient pas de voitures à notre disposition. Mais ce n’est que partie remise.

Le style

Au chapitre de la présentation, il faut avouer que la Mazda 3 offre des attributs convaincants. Sa silhouette a de quoi séduire par ses pourtours d’ailes avant expressifs et un profil qui coule comme un filet d’eau sous un vent du nord. Les stylistes ont travaillé fort pour lui offrir cette enveloppe. De l’autre côté, la Sentra n’offre rien de bien stimulant. La berline de Nissan propose un style générique, mais qui offre des avantages importants comme le coffre le plus spacieux de nos participants et un dégagement exemplaire pour les passagers.

Du côté de la Civic, la berline n’offre rien de bien nouveau. Malheureusement, la Honda commence à prendre de l’âge. Elle a bien fait tourner les têtes pendant des années, mais sa silhouette vieillit rapidement depuis que la concurrence s’affirme. Les stylistes ont bien rectifié le tir depuis les mauvais commentaires du milieu journalistique à sa refonte, mais, sauf pour les inconditionnels de la marque, c’est nettement insuffisant.

Dans le cas de la Corolla, disons que le changement est bénéfique, mais que le résultat est décevant. La berline aux millions de pyramides du CAA demeure une valeur sûre, mais, malgré une silhouette plus moderne, elle demeure aussi terne que la génération précédente.

J’entends déjà les commentaires qui nous attribuent un certain favoritisme. Eh bien non! Nous avions certaines attentes face à la Corolla, mais nous avons été déçus. Et c’est unanime. Pour la Sentra, pas de surprises, car elle assume sa personnalité. Pour la Civic, il nous faudra être patients.

Présentation

Pour la présentation, la Mazda 3 affiche quelque chose de nouveau, qui trouve sa source chez certains constructeurs allemands, comme l’écran d’affichage multimédia. La qualité d’exécution est aussi digne de mention. Pour la Sentra, les essayeurs ont aimé l’ergonomie et la qualité des matériaux. Le dégagement pour les passagers arrière est aussi une bonne note pour la berline.

Quant à la Civic, le tableau de bord ésotérique offre une bonne ergonomie, mais sa présentation accuse le poids des années. De plus, les matériaux ne sont pas à la hauteur de la réputation du constructeur. Pour la Corolla, c’est beaucoup plus intéressant que la génération précédente. Pour l’espace, c’est la même chose. Enfin, une simple impression.

Motorisation

C’est à ce chapitre que la différence se dessine. La Sentra offre une belle douceur de roulement, mais les accélérations sont timides. Par surcroît, la combinaison moteur et boîte CVT annonce et confirme des performances anémiques et bruyantes. Avec ses 130 ch, elle est la moins puissante du lot. Une fois la vitesse de croisière acquise, il faut lui reconnaître une douceur de roulement qui la place un pas en avant. Pour la Corolla, le comportement demeure intact, c'est-à-dire terne et endormant. Nous avons eu la chance, enfin si on peut l’appeler ainsi, d’essayer la boîte manuelle. C’est véritablement la plus grande faiblesse de cette berline. Elle annonce à peine deux chevaux de plus que la Sentra.

Pour la Civic, son agilité demeure bonne, mais son habitacle n’offre pas l’isolation attendue de certains de nos essayeurs. Sa conduite demeure dynamique, mais ses 140 ch n’offrent plus le plaisir d’antan. La Mazda 3, quant à elle, offre une belle combinaison performance-consommation. Et c’est ce facteur qui prime depuis quelques années. Ses 184 ch, pour la version GT essayée, permettent de se faire plaisir. Malgré cette puissance, elle affiche une consommation presque semblable à la Civic et la Corolla. La Sentra la surpasse en ville, mais accuse un petit recul sur la route.

Résumé

Nous avons discuté en groupe. Nous avons comparé nos résultats et nous en sommes venus à la conclusion que la Mazda 3 demeure la plus équilibrée du groupe. Nous avons même partagé nos impressions perçues des deux coréennes. Et encore là, Mazda conserve son titre. Au final, le match s’est joué serré. La Mazda 3 termine première avec 135,5 points. La Sentra de Nissan termine au 2e rang avec un mince 6 points d’écart. La Honda Civic se classe au 3e rang avec 125,5, points tandis que la Corolla est la grande perdante de ce match avec 123,75 points. Malgré tout, ces quatre berlines demeurent des valeurs sûres.

La nouvelle Mazda 3 affiche ses couleurs de gagnantes. Elle trône par son homogénéité et sa présentation. Après sa séparation d’avec Ford, le constructeur japonais retrouve son originalité et son savoir-faire qui nous a toujours impressionnés. Autonet déclare donc la Mazda 3 compacte de l’heure!

 

Le match des compactes 2014

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs