Fred Mercier

Lamborghini LM002: Le Hummer italien

Si Lamborghini nous a habitués à des bolides davantage conçus pour les pistes de course que pour les nids-de-poule québécois, il faut savoir qu’il n’en a pas toujours été ainsi.

Classiques_LM002

Lamborghini, l’un des constructeurs automobiles les plus réputés de la planète, a l’habitude de présenter des véhicules exotiques à faire baver à peu près n’importe qui.

Si le constructeur de Sant’Agata nous a habitués à des bolides davantage conçus pour les pistes de course que pour les nids-de-poule québécois, il faut savoir qu’il n’en a pas toujours été ainsi.

Le LM002, un véhicule hors route d’exception, faisait aussi partie de la famille Lamborghini il n’y a encore pas si longtemps. Surnommé le «Rambo Lambo», ce gigantesque véhicule a été offert de 1986 à 1993 et visait une clientèle bien différente des amateurs réguliers de la prestigieuse compagnie italienne.

Mais bon, rappelons aussi que Lamborghini concevait des tracteurs avant de se tourner vers les voitures d’exception. On n’en était donc pas à notre première surprise!

Projet militaire

Comme pour beaucoup de véhicules de ce genre, le LM002 provient directement d’un projet militaire.

En 1977, Lamborghini lançait le prototype Cheetah, qu’on espérait alors vendre à l’armée américaine. Le projet n'est finalement pas venu à terme, mais a mené à la construction d’un véhicule semblable adapté au monde civil.

C’est ainsi qu'a vu le jour le LM001, qui n'a toutefois pas dépassé le stade de préproduction. Des problèmes de maniement ont mis temporairement le projet au rancart.

Plus tard, on a repositionné le moteur à l’avant du véhicule, ce qui a en grande partie réglé les complications liées à la conduite. On a ensuite remplacé le moteur V8 du LM001 par un V12, et le tour était joué. Le Lamborghini LM002 voyait le jour.

Pas trop écolo

C’est donc finalement en 1986, au Salon de l’automobile de Bruxelles, que le véhicule à quatre roues motrices de Lamborghini a officiellement été présenté au public.

Ce monstre avait tout pour plaire aux militaires de ce monde, mais aussi tout pour faire faire une crise de cœur aux ardents défenseurs de la planète, encore un peu moins présents à cette époque.

Deux gigantesques moteurs V12 de 5,2 et de 7,2 litres étaient disponibles, permettant au véhicule démesuré d’offrir des performances dignes de ce nom malgré son poids. Une transmission manuelle à cinq rapports complétait la fiche technique du LM002.

Ce n’est pas tout le monde qui pouvait se permettre de conduire un LM002 (et surtout d’en faire le plein). C’était toutefois le cas d’Uday Hussein, le fils de l’ancien président irakien.

En 2004, les Forces armées américaines se sont servies du luxueux 4x4 d’Hussein, décédé quelques mois plus tôt, pour simuler les effets d’une voiture piégée. Parions que le spectacle était hallucinant.

Un successeur

Le LM002 s’est éteint en 1993 et Lamborghini n’a plus remis les pieds dans le créneau des 4x4 depuis, se contentant de continuer sa guerre à Ferrari dans le monde des supercars.

Un peu plus de 20 ans plus tard, le constructeur italien a toutefois pris la décision de retenter sa chance.

L’Urus, un VUS présenté comme modèle concept à Beijing en 2012, fait tranquillement son chemin vers la production de masse. Combinant luxe et capacités hors route, ce futur Lamborghini reprendra là où le LM002 avait laissé.

Signe des temps, le véhicule affichera une allure bien plus aérodynamique et des éléments technologiques qu’on pouvait à peine imaginer en 1986. C’est davantage le luxe que les capacités hors route qui seront mises de l’avant sur ce futur modèle.

Reste que c’est une partie de l’âme du LM002 qui reprendra vie quand l’Urus fera finalement son apparition.

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs