Francis Lalonde

L'application mobile S-Drive de Samsung

Cette application a pour but de réduire les accidents causés par l’utilisation du téléphone intelligent en conduisant.

Samsung S-Drive 2014

Les accidents de la route causés par l’utilisation de la messagerie texte au volant deviennent un fléau grandissant, non pas seulement ici, mais à l’ensemble du réseau routier mondial. De plus en plus de compagnies et d’organismes cherchent à sensibiliser la nouvelle génération de conducteurs à ce problème, comme en exemple Volkswagen, qui a récemment mis en ligne une vidéo publicitaire très poignante, ou encore, l’Institut belge de la sécurité routière, qui avait fait de même il y a quelques mois avec une campagne très émouvante.

Cette fois, c’est le géant de la téléphonie Samsung qui lance une nouvelle application mobile appelée S-Drive. Cette application, qui n’est pour le moment disponible qu’en Australie, a pour but de réduire les accidents causés par l’utilisation du téléphone intelligent en conduisant.

L’application S-Drive 

Samsung a donc créé des supports spéciaux pour cellulaire qui lancent automatiquement l’application S-Drive une fois que le téléphone intelligent y est connecté. Le cellulaire est alors mis en mode Safe Drive Mode, qui ne permet que l’utilisation de la messagerie texte à activation vocale, les appels mains libres et le système de navigation GPS. Les conducteurs sont de plus avisés par une alerte à chaque fois qu’ils excèdent la limite de vitesse ou lorsqu’ils touchent à leur cellulaire.

Système de récompense

Samsung a aussi joint à sa technologie un système de points qui récompense la conduite sécuritaire de personnes utilisant le S-Drive. Les points peuvent être échangés contre de la musique, des films gratuits, des vêtements, de la nourriture ou des jeux vidéos. Les utilisateurs peuvent même s’associer les uns avec les autres pour gagner encore plus de points et avoir la chance d’échanger ceux-ci contre des voyages ou des billets pour des évènements sportifs.

Des chiffres alarmants

Dans une vidéo diffusée sur YouTube par Samsung, on apprend entre autres qu’un conducteur australien sur trois de moins de 25 ans sera impliqué dans un accident de la route lors de sa première année sur la route, alors que deux jeunes conducteurs meurent toutes les semaines. La capsule promotionnelle indique aussi que le nombre d’accidents dans les régions où la technologie S-Drive est utilisée est en baisse de 25 %. Samsung dénombre 4500 utilisateurs pour le moment et rien n’a été indiqué quant à la mise en service de l’application dans d’autres pays que l’Australie.

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs