Simon Dion-Viens

L’aluminium : Plus présent que jamais dans le monde automobile!

L’utilisation d’aluminium pour la construction des véhicules est une nouvelle tendance de plus en plus populaire.

aluminium

Autrefois réservé aux voitures de luxe, nous retrouvons maintenant des composantes en aluminium dans de plus en plus de voitures, de véhicules utilitaires sport et de camionnettes. Le géant américain Ford a même décidé d’utiliser ce matériel pour la construction de son ``best-seller`` le F-150.

À la vue de cette nouvelle tendance, il est légitime de se demander quels sont les réels avantages d’utiliser ce type de matériel dans la construction de certains véhicules. Les réponses à ces questions dans le texte suivant…

Les origines

L’aluminium est utilisé depuis belle lurette dans le monde automobile. En fait, aussi loin que dans les années `30, certains véhicules exceptionnels étaient fabriqués avec ce matériel. C’est d’ailleurs le cas de la première voiture à avoir franchi le cap des 400 km-h, la fameuse Type-C d’Auto Union.

Par contre, il faut savoir qu’en raison de son coût très élevé, peu de constructeurs avaient recours à l’aluminium. Jusqu’à présent, il était réservé aux véhicules de luxe, en passant par les Audi, Bugatti, et Lamborghini de ce monde.

Bien que les voitures fabriquées complètement d’aluminium ne sont pas encore monnaie courante, de plus en plus de manufacturiers utilisent ce matériel pour bâtir différentes pièces sur des voitures vendues à grande échelle. C’est ainsi que plusieurs capots, hayons et autres composantes de carrosserie équipent des véhicules de production.

Les avantages

Vous vous doutez certainement qu’une des principales motivations des manufacturiers d’utiliser l’aluminium est de réduire le poids de leurs véhicules. Une cure d’amaigrissement signifie bien sûr une meilleure économie de carburant à la pompe. Dans le cas du Ford F-150, les chiffres parlent par eux-mêmes. En utilisant l’aluminium pour plusieurs pièces de carrosserie de ce camion, les ingénieurs ont été en mesure de retrancher pas moins de 700 livres au poids total du véhicule! Qui dit moins de poids dit aussi meilleures performances autant en accélération qu’au freinage.

Il ne faudrait pas oublier que l’aluminium est encore plus résistant que l’acier et possède une capacité d’absorption plus élevée en cas d’impact.

Pour couronner le tout, l’aluminium est très durable et beaucoup moins vulnérable à la corrosion que l’acier. Un autre avantage très important, encore plus pour nous au Québec avec les quantités importantes d’abrasifs épandus sur nos routes en hiver.

L’envers de la médaille maintenant

Bien que les avantages reliés à l’utilisation de l’aluminium sont très importants, certains inconvénients lui sont aussi attribuables. Malgré que le prix de l’aluminium a chuté au cours des dernières années, il n’en reste pas moins qu’il s’agit encore d’un matériel passablement dispendieux. Les manufacturiers auront donc à user de stratégie afin d’être en mesure de garder leurs coûts de production passablement bas pour être en mesure d’offrir leurs véhicules à prix abordable.

Il est à noter aussi qu’en cas d’accidents, les réparations de carrosserie de certaines pièces en aluminium peuvent s’avérer plus coûteuses et plus difficiles à effectuer. En effet, l’aluminium est moins malléable que l’acier et demande des techniques de travail et de l’outillage spécifiques pour le travailler.

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs