Michelin invente le premier véritable pneu toutes saisons

Petite révolution dans le monde du pneu, Michelin présente aujourd’hui le premier pneu d’été compatible avec les conditions hivernales, rien de moins.

Michelin CrossClimate

Premier véritable pneu toutes saisons tout climat, le Michelin CrossClimate.

À partir de mai 2015, les automobilistes en Europe pourront équiper leurs voitures du premier pneu d’été doté de la certification hiver, que l’on connaît bien par son logo 3PMSF de montagne avec flocon de neige imprimé sur chaque flanc de pneu d’hiver que nous installons ici.

Appelé CrossClimate, c’est «le seul pneu associant les avantages des pneus été à ceux des pneus hiver. Ainsi, il freine sur de courtes distances sur sol sec, il obtient le meilleur niveau A mentionné sur l’étiquette européenne, en freinage sur sol mouillé, et il est homologué pour une utilisation hivernale».

Ce pneu vise à répondre aux besoins des automobilistes qui doivent affronter des conditions très changeantes, comme dans les Alpes où dans le creux des vallées il fait en moyenne +10 C et en altitude où la neige rend les routes glissantes, forçant les conducteurs à la pose de chaînes sur leurs pneus. Michelin estime que ce pneu serait bénéfique pour 65 % des conducteurs européens qui roulent sur le même type de pneu toute l’année, pour 4 automobilistes sur 10 qui doivent changer de type de pneus deux fois par année et les quelques rares qui conservent leurs pneus d’hiver 12 mois sur 12.

Dès qu’il sera offert chez nous, il sera intéressant de tester ce pneu tant dans la chaleur de l’été que sous le froid et la neige des hivers canadiens.

Pour les automobilistes, un tel pneu d’été certifié hiver aura le grand mérite d’éviter les coûts de deux poses par année, au printemps et au début de l’hiver.

Testés dans sept pays

Le pneu fut testé dans sept pays, dont le Canada, en Allemagne, Finlande, France, Pologne, Espagne et Suède sur une distance totale de 5 millions de km.

Les températures de test ont varié entre -30 C et + 40 C, un écart de 70 degrés Celcius.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs