Simon Dion-Viens

Audi innove avec son tout nouveau cockpit virtuel

Audi est reconnue depuis longtemps pour offrir à sa clientèle des véhicules avant-gardistes, très évolués sur le plan technologique.

Cockpit virtuel Audi

Il faut d’ailleurs se rappeler que les ingénieurs du manufacturier allemand ont été les premiers à jumeler le principe de la suralimentation par un turbocompresseur à l’injection directe dans les années 2000. On retrouvait cette technologie à l’époque sous le capot de la fameuse A3 Sportback. Cette même mécanique, appelée 2.0 TFSI a d’ailleurs remporté à plusieurs reprises le titre très convoité de ``moteur de l’année`` émis par un jury spécialisé d’une soixantaine de journalistes automobile à travers le monde.

Toujours en quête d’innovation, Audi nous présente pour 2016 de tous nouveaux compteurs numériques, appelés ''cockpit virtuel'' dans le monde de l’industrie automobile. Présentement offert dans la toute nouvelle TT, ces fameux compteurs se retrouveront graduellement dans la plupart des véhicules de la gamme du manufacturier aux quatre anneaux dans les années à venir.

Une résolution impressionnante

Le tableau de bord qui équipe la 3e génération de la Audi TT est un très bel exemple du savoir-faire technologique du constructeur Audi. En effet, après plusieurs années de recherche et de développement, les ingénieurs du manufacturier allemand ont été en mesure de mettre au point ce tout nouveau compteur extrêmement précis dont l’affichage présente une résolution des plus impressionnantes. Géré par un système d’info-divertissement très puissant, l’écran haute résolution est en mesure de diffuser plus de 60 images à la seconde. Il s’agit à ce jour du système le plus puissant utilisé dans le domaine automobile. Pour être en mesure de retransmettre des informations ultra précises à une vitesse aussi élevée, des matériaux à la fine pointe de la technologie telle de la fibre optique ont été utilisés.

100% numérique

Le tout nouveau ``cockpit virtuel`` est en fait un tableau de bord 100% numérique qui remplace les instruments analogiques de l’ancienne génération. En plus des données de base comme la vitesse et le régime moteur, l’écran d’une largeur totale de 12,3 pouces contient maintenant  toutes les informations relatives à la navigation, à la téléphonie, au système multimédia et aux différents assistants à la conduite. Différents modes d’affichage sont d’ailleurs disponibles selon les besoins du conducteur.

Du point de vue visuel, la présentation est très réussie. Il est d’ailleurs très impressionnant de voir la carte de navigation dans une résolution de si grande qualité avec des graphiques à effets 3D en arrière-plan du tableau de bord.

Les différentes options de ce fameux ``cockpit virtuel`` peuvent d’ailleurs être sélectionnés via trois différents contrôles : la mollette rotative à pavée tactile sur la planche de bord centrale, le volant multifonctionnel ou le système de commande vocale.

Deux fois plus puissant que la génération précédente, le système de multimédia peut maintenant contenir jusqu’à 4000 contacts téléphoniques et garder en mémoire 4 téléphones intelligents.

 

Audi R8 2017: simple et conviviale

2014 Audi RS7

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs