Tokyo et ses concepts inusités

Tokyo, Japon — Le salon de Tokyo, qui se déroule tous les deux ans, est toujours très couru. Allez savoir pourquoi. Il en est à sa troisième édition depuis l’arrêt commandé par la crise de l’industrie.

Les concepts de Tokyo

Tokyo, Japon — Le salon de Tokyo, qui se déroule tous les deux ans, est toujours très couru. Allez savoir pourquoi. Il en est à sa troisième édition depuis l’arrêt commandé par la crise de l’industrie. Nous avions compris que la livrée allait être austère au moment de sa reprise. Mais quatre ans plus tard, il est difficile de comprendre son manque d’intérêt. À Francfort, au pays des constructeurs allemands, ces derniers mettent le paquet pour nous impressionner. Simplement au chapitre de l’envergure des kiosques. Ici, à Tokyo, les représentants de l’industrie japonaise se font discrets. Juste chez Toyota, l’on se serait cru dans un salon régional canadien. Même constat chez Honda.

De plus, pas beaucoup de nouveautés à se mettre sous la dent. Il y a bien Mazda avec sa spectaculaire RX Vision qui nous annonce le retour du moteur rotatif à la façon SkyActive. Chez Honda, l’arrivée de la concurrente à la Toyota Mirai, voiture à hydrogène. Nissan nous proposait sa voiture exotique des jeux vidéo et une possible Leaf revue et corrigée. Mais pour le reste, rien pour écrire à sa mère.

Bon, voilà mon appréciation de ce salon, n’en déplaise à mes collègues. Afin de vous faire découvrir ce salon, voici une galerie des voitures concept de cette année. Les petits constructeurs Daihatsu et Suzuki avaient tout de même quelques originalités tout comme ces modificateurs de fourgonnettes. À vous de constater!

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs