Vous n'êtes pas tannés de mourir, bande de caves?

J’ai déjà failli mourir empoisonné par les gaz d’échappement d’une voiture.

12 véhicules écoénergétiques à considérer

Source (consommation et autonomie) : Guide de consommation de carburant 2015, Ressources naturelles Canada.

J’ai déjà failli mourir empoisonné par les gaz d’échappement d’une voiture.

Cela m’est revenu en mémoire ces derniers jours et explique sans doute la fermeté de mon engagement envers la voiture électrique.

C’était à l’époque où je travaillais à CKVL et j’avais emprunté la vieille familiale d’un collègue pour transporter des objets démesurément longs qui m’avaient forcé à abaisser la lunette arrière de quelques centimètres. Après une vingtaine de minutes, juste après le tunnel Atwater, j’ai ressenti un violent mal de tête accompagné d’une intense fatigue.

Je me suis rangé et un passant, plus instruit que moi sur la dangerosité des gaz d’échappement, m’a fait remarquer que l’effet de vortex faisait que les fumées d’échappement étaient aspirées à l’intérieur du véhicule. Je suis retourné illico rendre la voiture à son proprio, non sans lui avoir parlé de ma mésaventure. Il en profita pour m’informer que le pot d’échappement fuyait, ce qui n’était rien pour arranger les choses.

Face à l’attitude malsaine et mensongère de certains correspondants qui croient que l’auto électrique ne peut que satisfaire un certain groupe d’automobilistes dans des conditions particulières, j’ai bien envie de reprendre la phrase célèbre du poète Claude Péloquin  « vous n’êtes pas tannés de mourir bande de caves ».

Et j’en assume ici la responsabilité. Pire encore, défendre les véhicules à essence, c’est se responsabiliser des quelques 350 000 personnes qui meurent chaque année à cause de la pollution atmosphérique. Et je sais de quoi je parle croyez-moi.

Si le moteur d’une seule voiture à essence enfermée dans un garage peut vous tuer, imaginez ce que des milliards de voitures en circulation  peuvent faire à l’environnement.  Wake up, wake up.

La voiture électrique doit certes s’améliorer, mais il n’est pas question de passer à côté comme l’affirme certains scribes qui ne voient pas plus loin que leur nez et qui se fichent que la pollution atmosphérique soit responsable de la mort de milliers d’individus à travers le monde.

Militer de quelque façon que ce soit pour les voitures sales, c’est tuer des gens. C’est un assassinat pur et simple.

Alors, foutez-moi la paix avec vos arguments à la con.
 

 

Les VUS 2015 les moins gourmands

Source: Guide de consommation de carburant 2015 produit par Ressources naturelles Canada. À noter que les prix de départ peuvent être modifiés sans avis et que, pour présenter 10 véhicules différents, une seule déclinaison par modèle a été retenue.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs