Parce qu’on est fascinés par les Supercars

Quoi de mieux pour attirer l’attention que de pimper une BMW i8? Mais elle n’est pas tant là pour la voiture en soi, mais plutôt pour ce qu’il y a dedans. Et son nom dit tout : la BMW i Vision Future Interaction.

BMW i8 I Vision Future Interaction

concept BMW présenté au CES 2016

Cette semaine prend place le CES (Consumer Electronic Show), un salon d’une envergure gargantuesque qui regroupe tout ce qui touche de près ou de loin, les nouvelles technologies.

Certains manufacturiers automobiles profitent de cette vitrine pour y démontrer leur savoir-faire. Pour 2016, BMW expose au grand public sa vision de l’interactivité véhicule-passagers. Alors quoi de mieux pour attirer l’attention que leur super voiture la plus à la mode?

Sans portière ni frontière  
L’ablation du toit et des portières du véhicule a avant tout pour but de rendre l’habitacle accessible aux regards. Et il y a de quoi zyeuter pour la peine! Le véhicule possède un écran de 21pouces tout en longueur qui s’harnache au sommet de la planche de bord.

Jusque-là, surdimensionner un écran sur un véhicule prototype n’a rien d’extraordinaire. Il ne suffit que de penser à la Tesla ModelS et son écran de 17pouces qui fait office de console centrale, et ce, sur les modèles de production. L’écran qui prend place au sommet de la planche de bord démontre tout d’abord qu’il peut être adapté à tous les véhicules de la flotte BMW. Il remplacerait l’écran de sept pouces qui y figure déjà.  L’intérêt de l’habitacle futuriste de la BMW i8 i Vision, c’est tout ce que le constructeur hongrois nous permet de tirer de cet écran.

Le futur commence aujourd’hui
Le conducteur et son passager pourront naviguer à travers les menus et activer les différentes commandes par de simples gestes. Considérant que la surface de l’écran est hors portée, cela fait tout son sens.

Au-delà de la simple connectivité; choisir un poste de radio, prendre ses appels, ou trouver une destination, le système gère également la conduite autonome du véhicule.  En effet, il pourra passer en mode conduite autonome au moment où vous recevrez un appel afin de permettre la bonne exécution de ses deux tâches en même temps. Fini de zigzaguer pendant une discussion animée! Cela permettra également d’introduire l’utilisation d’applications comme FaceTime lors des déplacements.

L’habitacle du véhicule se modifie également lors du passage en mode autonome. Le volant se rétracte et le siège recule en mode Loundge. Ceci pour permettre aux passagers de profiter pleinement du temps qui leur est alloué, et se consacrer à d’autres tâches.

Le plaisir de conduire
BMW a réitéré lors du CES, qu’il ne laisserait pas tomber son slogan avec l’arrivée de la voiture autonome. Le mode manuel peut être activé en tout temps.  Il a d’ailleurs offert aux visiteurs du salon, un autre modèle de sa BMW i8, celle-là pour les fondamentalistes de la voiture hyper sportive.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs