Nouvelles photos de la Hyundai Ioniq bientôt disponible au Canada

En douce, mais sûrement, Hyundai prépare une sérieuse rivale aux Prius et Leaf jusqu’ici sans réelle concurrence. Appelée Ioniq, cette berline sera offerte avec trois types de motorisations propres dès son lancement.

Hyundai Ioniq

Dévoilée la semaine dernière en Corée du Sud, la berline compacte Ioniq de Hyundai entend donner du fil à retordre aux différentes versions des Toyota Prius ainsi qu’aux Leaf et Volt-Bolt tout électriques de Nissan et Chevrolet. Donc, avec trois versions d’un seul modèle, Hyundai entend faire sa place contre ces dernières largement diffusées un peu partout sur le globe.

Offerte avec trois motorisations propres – hybride, hybride rechargeable et tout électrique –, la berline Ioniq version hybride disposera d’un moteur classique essence de 1,6 litre de 105 ch aidés d’un moteur électrique de 32 kW ou 43 ch.

Les temps de recharge des versions à batterie et les autonomies ne sont pas encore connus.

Les masses avoisineront les 1400 kg, ce qui est fort honnête étant donné les motorisations hybrides, tandis que le coefficient aérodynamique Cx serait de 0,24, comme sa rivale Prius.

Cette année, le constructeur sud-coréen entend en vendre quelque 30 000 unités. Les premières livraisons seront destinées au marché local du pays, mais au fur et à mesure que la production s’amplifie, les marchés mondiaux, dont l’Amérique du Nord, seront desservis. C’est d’ailleurs au prochain Salon automobile de New York que l’on verra l’Ioniq sur notre continent.

Côté connectique, l’Ioniq offrira un système d’infodivertissement compatible avec CarPlay d’Apple et Android Auto sur un écran de 7 pouces.

12 véhicules écoénergétiques à considérer

Source (consommation et autonomie) : Guide de consommation de carburant 2015, Ressources naturelles Canada.

Electric supercars

Dynamiques, fascinantes et spectaculaires... Ces voitures électriques sont uniques en leur genre.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs