Simon Dion-Viens

Chevrolet Equinox : Des changements timides pour 2016!

L’Equinox est un véhicule d’une grande importance au sein de la gamme du manufacturier américain Chevrolet.

Chevrolet Equinox 2016

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

7/10

Forces et faiblesses:

  • Look plus moderne
  • Habitacle spacieux et confortable
  • Système multimédia simple et efficace
  • Moteur quatre cylindres paresseux et bruyant
  • Certains matériaux de qualité douteuse à l’intérieur
  • Prix élevé des versions les plus équipées

Cote de l'auteur:

  • Confort à l'avant: 8/10

  • Confort à l'arrière: 8/10

  • Consommation: 7/10

  • Équipement: 9/10

  • Comportement: 8/10

  • Apparence: 7/10

  • Performance: 6/10

  • Prix: 7/10

  • Rangement: 8/10

Au niveau des ventes, il vient d’ailleurs au second rang après leur très populaire camionnette. Pour rester au plus fort de la lutte dans ce créneau ultra compétitif, Chevrolet a apporté quelques modifications esthétiques à son véhicule utilitaire sport pour l’année 2016. Par contre, est-ce que l’effort sera  vraiment suffisant pour affronter des véhicules aussi convoités que le Ford Escape, le Honda CRV ou le Nissan Rogue?

J’ai profité d’un récent voyage en Californie pour m’installer derrière le volant de l’Equinox 2016. J’ai pu évaluer ses aptitudes à faire face aux véhicules de la compétition.

Des changements esthétiques discrets

Il faut avoir l’œil averti pour remarquer exactement quels sont les changements esthétiques apportés au Chevrolet Equinox 2016 par rapport au modèle de l’année précédente. D’entrée de jeu, on remarque que la calandre avant ainsi que les blocs optiques ont été redessinés. Des feux de jour au LED sont maintenant disponibles afin de lui apporter une touche de modernisme bien mérité. Pour ma part, j’aime bien l’effet massif que procurent l’épais bouclier et l’imposante grille avant.

On remarque aussi que les feux arrière ont reçu une mise à jour visuelle. Outre ces petits détails, un nouveau choix de roues est aussi disponible pour l’année 2016. Je dois dire que mon modèle d’essai, le LTZ, avait particulièrement fière allure avec ses jantes de 18 pouces à cinq rayons doubles.

Bien que le design de l’Equinox 2016 puisse sembler générique et conservateur par rapport à certains véhicules de la compétition, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un véhicule élégant. Il faut dire que les ajouts de chrome ici et là aux quatre coins de la carrosserie lui procurent  un peu plus de prestance et une apparence plus luxueuse.

La cure de rajeunissement se continue à l’intérieur

Afin de demeurer dans le coup par rapport à ses rivales, l’habitacle de l’Equinox 2016 a lui aussi connu quelques modifications. De ce côté, certains de mes collègues ont déjà été assez critiques envers la qualité des matériaux utilisés à l’intérieur des versions des années précédentes. Bien que de subtils progrès  ont été faits à ce niveau, la qualité des matériaux n’est pas encore tout à fait à la hauteur de nos attentes, notamment en raison de la présence de certains plastiques durs d’une apparence bon marché.

Sur une note plus positive, je dois noter que l’espace intérieur est plus que suffisant. Que ce soit à l’avant ou à l’arrière, l’habitacle est spacieux et plusieurs espaces de rangement sont à la disposition des occupants, notamment dans le coffre très profond situé sous l’appui-bras de la console centrale.

L’Equinox a aussi un côté technologique très développé. Premièrement, certaines caractéristiques sont très intéressantes comme le système ``Wifi``intégré ainsi que le large écran de sept pouces du système d’infodivertissement. Je dois d’ailleurs noter que l’interface tactile est relativement conviviale et il est facile de naviguer entre les différents menus.

Comme dans la plupart des véhicules de la compétition, une pléiade d’aides à la conduite sont disponibles en option. Un système de détection des obstacles latéraux ainsi qu’un dispositif d’alerte à la circulation transversale (pour ne nommer que ceux-là!) font partie du catalogue.

Le V6 s.v.p!

Le véhicule que j’ai essayé sur les routes californiennes était équipé du moteur d’entrée de gamme, le 4 cylindres de 2,4 Litres. Je dois par contre vous avouer que le petit bloc moteur de 182 chevaux et de 172 livres-pied de couple semblait s’essouffler très rapidement en accélérations et lorsque je montais les pentes abruptes des routes de la côte ouest. De plus, lorsqu’on le soumet à des efforts intenses, il est bruyant et m’a semblé très paresseux. Il faut dire que la boîte de vitesse automatique à 6 rapports offre un bon rendement en conduite normale mais semble mal adaptée lorsque vient le temps d’accélérer fortement.

Sans hésiter, je vous conseille donc d’opter pour la version équipée du moteur V6 d’une puissance de 301 chevaux et de 272 livres pied de couple. De plus, si vous prévoyez vous servir de l’Equinox 2016 pour vos loisirs et pour remorquer de temps à autre vos véhicules récréatifs, sa capacité de remorquage de 3500 livres est très intéressante.

Pour le reste, les suspensions sont bien adaptées et offrent un bon mélange de confort et de dynamisme sur la route. Comme auparavant, l’Equinox est encore disponible en version deux ou quatre roues motrices, selon vos besoins.

Conclusion

Bien qu’aucun changement majeur n’a été apporté au Chevrolet Equinox 2016, ses petits rafraîchissements lui seront des plus bénéfiques. Il est maintenant plus moderne et plus raffiné sur plusieurs aspects. Par contre, la guerre est loin d’être gagnée contre les autres excellents véhicules de la compétition.

Même si la version équipée du 4 cylindres n’est pas trop gourmande en carburant, je vous recommande tout de même la version équipée du moteur V6, une mécanique beaucoup mieux adaptée pour un véhicule de ce gabarit.

Fiche technique

Chevrolet Equinox LTZ 2016

Échelle de prix : 26 795$

Configuration : Véhicule utilitaire sport

Moteur : 4 cylindres, 2.4 Litres, 182 chevaux, 172 livres-pied de couple

Moteur optionnel : V6, 3,6 Litres, 301 chevaux, 272 livres-pied de couple

Transmission : Automatique 6 vitesses

Garantie : 3 ans/ 60 000 kilomètres complète

                   5 ans / 100 000 kilomètres groupe motopropulseur

Consommation moyenne (4 cylindres) : 10,2 L aux 100 kilomètres (ville/route)

Voitures concurrentes : Nissan Rogue, Honda CRV, Hyundai Tucson, Ford Escape, Jeep Cherokee, Kia Sportage, Toyota Rav-4

Top 12 - Les VUS les plus populaires en 2015

Les prix identifiés sont sujets à changement. Période concernée : du 1er janvier au 30 novembre 2015. Sources : manufacturiers autos, Good Car Bad Car, DesRosiers Automotive Consultants, Global Automakers of Canada et Automotive News Data Center.

Top 15 - Les VUS les plus sécuritaires en 2015

Voici les VUS ayant obtenu les meilleures cotes de sécurité de l'Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) en 2015. Tous ces modèles, classés «TOP SAFETY PICK+», sont offerts avec le système de prévention des collisions frontales, soit en option, soit de série.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs