Francis Lalonde

La "Dutch Junction" à la rescousse des cyclistes

Les Pays-Bas ont trouvé une façon ingénieuse d’augmenter la sécurité des cyclistes par l’entremise d’intersections bien pensées.

Dutch Junction

Cyclistes et automobilistes : voilà un conflit qui dure et perdure sur les routes du Québec depuis un bon moment déjà. La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) révèle sur son site web qu’en 2012, un peu plus de 1950 cyclistes furent victimes d’un accident impliquant un véhicule routier. Il n’y a pas que chez nous que ce partage de la route génère son lot de problème.

Principe simple et brillant

Les Pays-Bas ont cependant trouvé une façon ingénieuse d’augmenter la sécurité des cyclistes par l’entremise d’intersections bien pensées. La « Dutch Junction » fut développé afin de réduire au maximum les chances qu’un cycliste se trouve dans l’angle mort d’un automobiliste. En somme, l’intersection est composée d’ilots qui se retrouvent à chacun de ses quatre coins. Ceux-ci forcent les cyclistes qui veulent continuer tout droit de se dégager de l’angle mort des automobilistes, tandis qu’ils empêchent ces derniers de rouler dans la piste cyclable.

Les États-Unis joignent le mouvement

Bien que la « Dutch Junction » existe depuis maintenant quelques années aux Pays-Bas, celle-ci vient tout juste d’être introduite en Amérique du Nord, plus précisément en Californie. L’implantation de ces intersections au cours de l’année dernière s’est d’ailleurs très bien déroulée dans l’état de l’ouest américain, selon ce que rapport un récent article de l’Huffington Post. Plusieurs autres villes américaines, dont Boston, Austin et Salt Lake City ont démontrées un grand intérêt pour la mise en place d‘intersections du même genre.

Pas pour l’instant à Montréal

De notre côté, il n’y a aucune indication que Montréal ou une autre ville de la province du Québec irait de l’avant avec un tel projet. La grande région métropolitaine comprend un peu plus de 1770 km de pistes cyclables sur son territoire qui inclut l’île de Montréal, Laval ainsi que la Rive-Sud.

La vidéo suivante partagée sur YouTube explique les principes du fonctionnement de la « Dutch Junction ».

 

Top 15 - Les VUS les plus sécuritaires en 2015

Voici les VUS ayant obtenu les meilleures cotes de sécurité de l'Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) en 2015. Tous ces modèles, classés «TOP SAFETY PICK+», sont offerts avec le système de prévention des collisions frontales, soit en option, soit de série.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs