L’Île de Man veut devenir une terre de voitures autonomes

Le gouvernement local de l’Île de Man fait appel à toutes les sociétés high tech pour qu’elles viennent tester leurs véhicules autonomes et tous leurs systèmes autopilotés sur leurs routes. Les Google et Apple vont-ils succomber à l’offre?

Des VA sur l'Île de Man?

Plusieurs d’entre vous connaissent l’Île de Man pour sa célèbre course de motos sur les routes publiques. Cette île située en mer d’Irlande, au centre des îles Britanniques, qui appartient au souverain britannique – la reine Élisabeth II – possède une large autonomie politique, sans toutefois être un état indépendant.

Et bien le gouvernement de l’Île veut devenir le terrain de prédilection pour les grandes sociétés technologiques que sont les Google et Apple afin qu’elles viennent tester leurs voitures et systèmes de conduite autonome sur leurs routes.

C’est en effet ce que rapporte le journal Washington Post qui indique que le petit gouvernement de l’Île britannique veut devenir le premier état 100 % voitures autonomes.

Les gens du ministère des Transports auraient eu des entretiens avec des entreprises, sans les nommer, qui effectuent des recherches et des tests de conduite autonome.

Cette initiative du ministre des Transports d’attirer les Google et Apple de ce monde vient du fait de leur passion de l’innovation et du désir d’être indépendant. Une manière de cultiver une image et une réputation internationale qui fait la fierté des gens de l’île.

Économiquement, en plus d’attirer des gens des sociétés technologiques, le gouvernement local estime que les voitures autonomes vont attirer des touristes.

Il est fort peu probable que de telles sociétés aillent s’exiler sur une petite île malgré son charme et son originalité. N’empêche que l’initiative fait sourire.

Google car vs Uber

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs