Francis Lalonde

L'éclairage urbain comme chargeur électrique

Le gouvernement britannique subventionne le développement des éclairages urbains ayant comme fonction secondaire de recharger les voitures électriques.

Éclairage urbain

Le gouvernement britannique vient d’offrir une subvention de plus de 13 millions de livres sterling, soit plus de 18 millions de dollars canadiens, pour financer des éclairages urbains ayant comme fonction secondaire de recharger les voitures électriques.

Rien n’est encore officiel quant à la mise en service de ce dispositif et ce à quoi il ressemblera au final. On entend cependant faire les premiers essais d’ici peu dans le quartier de Hackney, dans le nord-est de la ville de Londres. L’on se souviendra que BMW avait fait l’été dernier une première démonstration pour un projet similaire portant le nom de « Light & Charge ».

L’idée derrière cette technologie est d’utiliser l’équipement tel que les lampadaires et de les remplacer par de nouveaux modèles munis de cette nouvelle technologie de recharge par induction. Le projet de BMW fonctionne grâce à des éclairages DEL qui puisent leur énergie de l’éclairage environnement pour faire recharger ses voitures.

Promotion de l’électrique

En plus de Londres, la ville d’Oxford travaillerait elle aussi au développement d’un projet similaire, alors que sa mise en place devrait aussi se faire au cours des prochains mois à venir. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de nombreux projets qui sont enclenchés sur l’ensemble du territoire de l’Angleterre.

En exemple, Londres allouera prochainement certains privilèges aux propriétaires de véhicules électriques afin de sensibiliser les gens à la conduite de « voitures vertes ». Pour ce faire, les automobilistes londoniens qui possèdent une voiture écoresponsable auront bientôt des places de stationnement gratuites ainsi que des voies prioritaires qui leur seront exclusivement réservées.

En plus de cette initiative, la ville de Londres procédera prochainement à une modernisation de sa flotte de camions de pompiers qui seront dorénavant électriques.   

Au total, ce sont 40 millions de livres sterling, soit plus de 80 millions de dollars canadiens, qui ont été investis par le gouvernement anglais au cours des derniers mois pour le développement de projets urbains qui promeuvent l’utilisation de véhicules électriques.

12 véhicules écoénergétiques à considérer

Source (consommation et autonomie) : Guide de consommation de carburant 2015, Ressources naturelles Canada.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs