Premier modèle de la marque Genesis, la G90

Ça y est, le constructeur Hyundai débarque enfin au pays son tout premier véhicule haut de gamme de sa nouvelle marque Genesis, la berline pleine grandeur G90, à l’occasion du Salon de l’automobile de Toronto.

Genesis G90 à Toronto

Pour rivaliser avec les grandes marques européennes, il faut mettre la gomme en matière d’équipement, de raffinement et de sophistication, et ce à tous les points de vue.

Sur notre marché, c’est à Toronto que Hyundai débarque pour la première fois sa marque Genesis avec son modèle G90. Avant ce salon canadien, seul celui de Detroit  un mois plus tôt avait eu ce privilège.

Au menu de cette berline de luxe et spacieuse G90 se trouvent des caractéristiques de pointe, un raffinement digne des grandes marques et des performances à l’avenant.

Une équipe « Prestige » de haut calibre

Pour s’assurer du succès de sa marque, le grand patron Peter Schreyer a fait appel à Manfred Fitzgerald, ancien directeur de marque chez Lamborghini, qui occupera le poste de vice-président principal. Luc Donckerwolke, ancien directeur design du groupe VW avec Bentley, Lamborghini et Audi, dirigera le design de la marque avec M. Schreyer. Enfin, Albert Biermann, de la division de performance M chez BMW s’occupera de la solide performance des mécaniques des voitures Genesis.

Pour sa G90, Genesis (Hyundai) a concocté des systèmes de pointe, comme le Sensory Surround Safety (sécurité sensorielle de périphérie) qui réunit diverses technologies avancées, depuis les systèmes d’alerte du conducteur jusqu’aux dispositifs de sécurité des occupants. Ce système de sécurité comprend le freinage d’urgence autonome avec détection des piétons, un régulateur de vitesse adaptatif, la détection active de l’angle mort et un système de suivi de voie.

Pour s’en tenir à l’essentiel, la berline G90 sera mue soit par un V6 GDI de 3,3 litres biturbo ou un V8 GDI de 5,0 litres, équipée de sièges cuir semi-aniline développés conjointement avec Conceria Pasubio S.p.A., un spécialiste de la fabrication de cuir italien, d’un système à traction intégrale HTRAC (de série au Canada) jumelé à la suspension à contrôle adaptatif Genesis, enfin, pour bien identifier la marque une calandre en forme « d’armoiries », surmontée par le nouvel emblème Genesis en forme d’ailes avec plumes.

Bref, pour découvrir le reste, rendez-vous à Toronto, sinon patientez sa livraison au Canada vers la fin de l’année.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs