BMW X1 2016: plus grand et tout aussi dynamique

Toute une aventure que ce lancement du BMW X1 au Mexique.

BMW X1 2016

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

8/10

Forces et faiblesses:

  • Silhouette raffinée
  • Plus spacieux
  • Comportement routier dynamique
  • Coûts d'entretien
  • Puissance réduite
  • Tableau de bord manque d'éclat

Cote de l'auteur:

  • Consommation: 8/10

  • Prix: 7/10

  • Équipement: 8/10

  • Apparence: 8/10

  • Comportement: 9/10

  • Confort à l'avant: 9/10

  • Confort à l'arrière: 8/10

  • Performance: 8/10

  • Rangement: 8/10

Chihuahua, Mexique- Toute une aventure que ce lancement du BMW X1 au Mexique. Imaginez un peu le genre de voyage qui prend presqu’une journée complète pour se rendre à destination. Imaginez débuter votre voyage avec un avion de ligne grand format et le terminer, deux connections plus tard, à bord d’un petit Cessna 4 places. Et c’est sans compter les gardes armés qui nous ont accompagné pendant l’intégralité de notre séjour en sol mexicain.

En contrepartie, nous avions la chance de découvrir les beautés du paysage que renferme ce coin du monde. Surtout au volant du nouveau BMW X1 nettement amélioré. Ce n’est pas que la dernière génération n’était pas intéressante mais disons que son format n’offrait pas que des avantages. Particulièrement au chapitre de l’espace.

Plus grand

Au premier constat, sa silhouette s’apaise. Son nez se veut plus court tandis que sa grille enveloppe la pointe comme les phares qui s’effilent. La partie inférieure du bouclier s’affirme sous un profil plus sportif grâce à la partie supérieure plus dynamique. Le résultat est encore plus probant à la vue d’une lunette arrière plus étroite et légèrement redressée. Les feux se dessinent différemment tout comme la partie inférieure du parechoc qui est plus détaillée.

Son habitacle offre de nettes améliorations comme un dégagement accru pour les passagers et une présentation plus aérée. Le tableau de bord est moins massif par l’utilisation d’un écran multimédia qui se dépose à la façon d’une tablette.

Les contrôles de la chaîne audio et de la climatisation s’intègrent dans l’ensemble. Le volant s’inscrit à l’ensemble par un dessin plus incisif. La console centrale est plus logeable afin d’y déposer les téléphones, CD et autres menus objets. Nul besoin de rappeler que les matériaux sont de qualité supérieure et que l’exécution est tout à fait remarquable. Le souci du détail demeure l’une des priorités de BMW.

Les sièges sont plus enveloppants tandis que la banquette arrière est montée sur rails en deux parties. Cette caractéristique permet de moduler l’espace passager par rapport au volume du coffre selon vos besoins. Il faut souligner que le nouveau X1 est plus haut de 4,3 cm, mais plus court de 2,8 cm et plus étroit de 2,3 cm. Ces augmentations permettent d’obtenir un dégagement accru pour la tête autant à l’avant qu’à l’arrière tout en conservant la proportion des lignes.

Le turbo domine

Au chapitre de la motorisation, le moteur quatre cylindres de 2,0 litres affublé de la technologie Twin Power.

Sa puissance se monte tout de même à 228 ch tout comme le couple qui s’annonce à 258 lb-pi au final. Le tout s’accompagne d’une boîte de vitesse automatique à huit rapports parfaitement adaptée.

Le résultat est tout aussi efficace par une douceur remarquable et des accélérations et reprises tout aussi probantes. Notons un 0-100 pouvant être effectué en moins de 6,5 secondes. Il est livrable avec le rouage intégral xDrive de série. Ce système se veut amélioré pour le millésime 2016. Accompagné du Contrôle Dynamique de la Stabilité DSC, le nouvel utilitaire offre une stabilité à toute épreuve.

Grâce à ce système, le couple moteur est réparti entre les deux essieux pour une direction plus précise. En mode extrême, l’intervention du DSC se veut plus discrète. Le nouveau X1 dispose également d’un équilibre presque parfait avec répartition du poids de 57/43 avant/arrière.

Le nouveau X1 se conduit comme une voiture. Comme une vraie BMW! La direction est précise et l’on sent cette rigidité de châssis typique à BMW. La garde au sol moins élevée que ces grands frères de la gamme lui confère un comportement sain et dynamique.

Sommes toutes, le nouveau X1 offre de belles améliorations au chapitre de l’espace intérieur, un problème reconnu sur la génération précédente. De plus, la conduite sportive est améliorée tandis que la consommation d’essence est encore améliorée. Il ne reste que le prix et les coûts d’entretien qui sont toujours élevés.

Fiche technique

Nom: BMW X1 2016
Prix de base : 38 800 $
Configuration : Utilitaire
Mécanique : 4L 2,0 L Turbo
Puissance/couple : 228 ch. / 258 lb-pi
Transmission : Automatique à 8 rapports
Capacité du réservoir : 61 L
Capacité de remorquage: N/D
Consommation d’essence : 10,7 L/100 km (ville), 7,4 L/100 km (route)
Garantie : 4 ans/80 000 km (base)
Concurrence : Audi Q3, Mercedes-Benz GLA, Infiniti QX50

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs