Francis Lalonde

Ford Kuga 2016 : Polyvalence au pays de kangourous

Alors que je me trouve présentement en Australie, j'ai l'opportunité de conduire la Ford Kuga, équivalent de la Ford Escape en Amérique du Nord.

Ford Kuga 2016

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

8/10

Forces et faiblesses:

  • Beaucoup d'espace de rangement
  • Habitacle confortable
  • Système de navigation complexe
  • La suspension manque un peu de mordant

Cote de l'auteur:

  • Confort à l'avant: 8/10

  • Confort à l'arrière: 8/10

  • Consommation: 7/10

  • Équipement: 8/10

  • Comportement: 8/10

  • Apparence: 8/10

  • Performance: 8/10

  • Prix: 8/10

  • Rangement: 10/10

Il y a de ces situations dans la vie qui font en sorte que l’on doit rapidement trouver des solutions et faire avec ce que l’on a. Le voyage que j’effectue en ce moment en Australie m’a amené à faire ce constat.

Alors que j’ai décidé d’unir travail et plaisir lors de mon périple de trois semaines au pays des kangourous, j’entreprends la première portion de mon périple dans la région de Melbourne aux commandes d’un Ford Kuga, l’équivalent du Ford Escape en Amérique du Nord. Tout comme lors des deux premières semaines de mon voyage qui ont eu lieu à Hawaï, où j’ai fait l’essai d’une NSX 91, je suis en compagnie de mon amie Julie. Nous décidons pour cette semaine dans le sud-est de l’Australie de parcourir plusieurs kilomètres à bord du VUS compact américain. Notre itinéraire nous mène dans un premier temps vers Phillip Island, là où nous verrons de magnifiques petits pingouins revenir sur le rivage à la fin d’une longue journée de pêche dans le Pacifique. 

De l’espace « en masse » !

Premier constat : Malgré sa dimension restreinte, le Kuga nous propose beaucoup d’espace de chargement. Un sac à dos format 75 L, un second format 65 L (les deux biens remplis), une glacière 30 L, un bruleur portatif, deux sacs de couchage, un sac à dos pour les randonnées de courtes durées (lui aussi il est bien rempli), une tante dans son emballage, deux matelas gonflables, etc. Bref, comme vous pouvez le constater sur les photos jointes à ce texte, notre cargaison est loin d’être légère et compacte. Malgré tout, il nous reste encore un peu d’espace dans le coffre. Nous sommes même en mesure d’utiliser sans difficulté le couvre-bagages.

Avons-nous tant d’espace ?

Nous nous rendons donc à Phillip Island où nous tombons tout simplement sous le charme de ces magnifiques petites créatures noires et blanches. Bien que la journée fut agréable avec une température environnant les 20 degrés, la nuit elle fut plutôt froide. Surtout pour Julie, qui avoue être une grande frileuse. Nous poursuivons notre route qui nous amène dans le parc national du promontoire de Wilson, un endroit incroyable que vous devez absolument visiter si vous êtes amateurs de randonnées pédestres. Encore une fois, la température est clémente durant le jour. Celle-ci chute considérable une fois que le soleil se couche, tout comme ce fut le cas la veille. Nous sommes loin de toutes traces de civilisation et dormir dans la tente nous enchante beaucoup moins.

« Et si nous dormions dans la voiture ? Pourquoi pas ? Reste à voir par contre si l’on peut s’organiser pour être confortable. »

Nous déchargeons le coffre arrière tout en répartissant nos bagages sur les sièges avant, tandis que nous abaissons la banquette arrière et que nous y installons l’un de nos matelas.

« Pas si mal ! Nous verrons bien à quel point nous serons “raqués” demain matin au réveil ».

Bien vous savez quoi, ce fut l’une de nos meilleures nuits de sommeil de tout notre voyage. Nous n’avons même pas entendu l’alarme de mon cellulaire sonner, alors que nous avons finalement émergé de notre coma vers 10 h 30.

La polyvalence avant tout

J’aurais bien pu pour cet article vous parler de la conduite du Kuga, de ces points forts, de ces points à améliorer. J’ai préféré vous raconter ce petit bout d’histoire qui m’a fait prendre conscience bien souvent, c’est la polyvalence d’un véhicule qui fait en sorte que ce dernier devient un incontournable au jour le jour, surtout lorsque l’on partage la route avec une « frileuse » !

Fiche technique

Nom : Ford Kuga Titanuim 2016
Prix de base : 32 199$
Configuration : Véhicule à deux roués motrices avec motorisation à l’avant
Mécanique : Moteur à quatre cylindres EcoBoost de 2,0 litres
Puissance/couple : 240 chevaux/270 lb-pi de couple
Transmission : Automatique à 6 rapports
Consommation d’essence : 9,6 L / 100 combinée
Consommation observée : 10,2 L/100 km
Garantie de base: 3 ans/60 000 km
Concurrence : Kia Sportage, Honda CR-V, Hyundai Tucson, Toyota RAV4

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs