Fred Mercier

5 choses à faire quand on conduit dans la tempête

Les conditions routières risquent d’être assez pénibles au cours des prochains jours. Automobilistes, préparez-vous!

Top 15 - Les VUS les plus sécuritaires en 2015

Voici les VUS ayant obtenu les meilleures cotes de sécurité de l'Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) en 2015. Tous ces modèles, classés «TOP SAFETY PICK+», sont offerts avec le système de prévention des collisions frontales, soit en option, soit de série.

Même s’il est recommandé de réduire ses déplacements en cas de tempête, les virées en voiture sont parfois inévitables. Mais avant de prendre la route, voici 5 conseils que vous devriez mettre en pratique.

Préparez-vous... et votre voiture

Durant l’hiver, votre voiture devrait toujours être munie d’un balai à neige. Avant de partir, prenez le temps de bien déneiger votre véhicule. Votre visibilité est assez réduite comme ça durant l’hiver, pas besoin d’en rajouter avec un pare-brise plein de glace.

Pensez aussi à remplir voter réservoir de lave-glace et à toujours garder une trousse de premiers soins quelque part dans le véhicule. Trimballez aussi une couverte et des fusées éclairantes.

En cas d’urgence ou de panne, vous serez contents de vous être préparé.

Ajuster sa vitesse et sa distance

La préparation étant complétée, vous voici sur la route.

On vous l’a probablement dit, mais on ne le répétera jamais assez. Quand les conditions climatiques sont difficiles, il faut ralentir.

En vous déplaçant moins rapidement, vous augmentez votre champ de vision et vous vous donnez plus de temps pour réagir en cas d’urgence.

Plus la visibilité est réduite, plus vous devriez ralentir. Gardez aussi vos distances des véhicules qui vous entourent.

Aucun geste brusque

L’hiver, il faut être tout doux avec sa voiture. Que ce soit avec la pédale d’accélérateur, avec le frein ou avec la direction, tout doit se faire en douceur.

Spécialement durant une tempête, vous ne savez jamais si une plaque de glace se trouve devant vous, et chaque geste brusque pourrait vous être fatal.

Même en situation d’urgence, tentez autant que possible de demeurer calme et d’éviter d’appuyer à deux pieds sur les freins...

Les feux de détresse

Si vous circulez sur la route et, tout d’un coup, une bourrasque de vent rend votre visibilité à peu près nulle, demeurez calme.

Ralentissez tranquillement et rangez-vous sur le côté de la route jusqu’à immobilisation complète. Activez ensuite vos feux de détresse pour signaler votre présence aux autres automobilistes.

Demeurez dans le véhicule jusqu’à ce que la visibilité vous permette de reprendre votre chemin.

En cas d’accident

On aura beau prendre toutes les précautions du monde, mais les accidents continueront d’arriver.

Si vous êtes impliqué dans une collision, assurez-vous d’abord que personne n’est blessé. Si c’est le cas, composez le 911 dès que possible.

Si vous sentez que vous êtes immobilisé dans un endroit dangereux, contactez les policiers pour que ceux-ci puissent venir sécuriser les lieux.
 

Cinq articles à posséder dans votre véhicule pendant l’hiver

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs