Fred Mercier

Mini Clubman 2016 : Faut être un peu fou

Il faut être un peu fou pour acheter une Mini. Mais fou dans le bon sens du terme.

Mini Clubman 2016

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

7/10

Forces et faiblesses:

  • Un look qui se démarque
  • Version Cooper S agréable à conduire
  • Version à quatre roues motrices
  • Fiabilité à prouver
  • Drôle de position dans la gamme Mini
  • Toujours plus grosse

Cote de l'auteur:

  • Consommation: 7/10

  • Équipement: 7/10

  • Prix: 8/10

  • Apparence: 7/10

  • Confort à l'avant: 7/10

  • Confort à l'arrière: 7/10

  • Comportement: 8/10

  • Performance: 8/10

  • Rangement: 7/10

Il faut être un peu fou pour acheter une Mini. Mais fou dans le bon sens du terme.

Le genre de fou qui préfère écouter son cœur plutôt que sa tête quand vient le temps de magasiner une voiture. Le genre de fou qui préfère le plaisir de conduire à la fiabilité.  Le risque au confort. Le fou qui sait qu’il est un peu fou, mais qui sait embrasser sa folie.

Si tous les automobilistes étaient 100% rationnels, nos routes seraient plates sur un moyen temps. Pas de Mustang, pas de Porsche... et pas de Mini. Juste des Corolla beige, tiens. Vous imaginez?

Heureusement, il y a des fous. Et ils ont un nouveau joujou à se mettre sous la dent: la Clubman 2016.

Fidèle à ses origines

Depuis son retour sous le giron de BMW en 2001, Mini se fait un plaisir d’honorer les racines de la marque britannique née en 1959.

Mini appartient peut-être désormais à des intérêts allemands, mais ses origines sont bel et bien anglaises. Encore aujourd’hui, tous ses modèles sont d’ailleurs construits à Oxford, en Angleterre.

Même si elle a grossi depuis ses débuts, la Mini demeure assez fidèle à l’allure originale de ses ancêtres. Phares bien ronds, petite grille au contour chromé, la signature est immanquable.

Même chose à l’intérieur, où l’on continue d’utiliser ce tableau de bord circulaire qui a fait la renommée de la Mini il y a quelques décennies.

La Clubman, elle, fait honneur à une version allongée introduite à la toute fin des années 60.

Dès 2007, Mini en avait fait une adaptation moderne, et voilà qu’elle nous en présente une nouvelle génération.

Pas si Mini

Je me confesse tout de suite. Je trouve que la Clubman de 2007 était de loin plus jolie. Cette version 2016 est plus grosse, et fort probablement plus pratique avec ses quatre portes au lieu de seulement trois, mais reste qu’on semble dénaturer la Mini avec le temps.

S’il y a bien une marque qui devrait résister à cette tendance à toujours devenir plus gros, c’est bien Mini, non?

Malgré tout, la marque continue de faire plaisir aux puristes avec son design hors du commun, sa transmission manuelle et ses bonnes vieilles portes de grange à l’arrière. Ça, on aime!

Dans sa version de base, offerte pour 24 990$, la Clubman est propulsée par un petit moteur à trois cylindres de 1,5 litre. Grâce au turbocompresseur, celui-ci réussit à développer 132 chevaux et 164 livres-pied de couple.

Difficile de vous dire si c’est suffisant, parce que la version que nous avions à l’essai, la Clubman Cooper S (28 990$), fait plutôt appel à un bloc de quatre cylindres turbo de 2,0 litres d’une puissance de 189 chevaux. Du gros plaisir en perspective!

Associé à une transmission manuelle à six rapports, la Clubman Cooper S est un charme à conduire, surtout lorsque le mode Sport est enclenché.

Évidemment, une transmission automatique peut aussi être commandée. Elle comporte six rapports avec le moteur à trois cylindres et huit rapports avec celui de quatre cylindres.

Une version ALL4 à quatre roues motrices fait aussi partie de la liste d’équipements.

Une voiture de trop?

La Clubman est amusante, plutôt jolie et assez abordable pour un produit de luxe.

La question qui demeure, maintenant. À qui s’adresse-t-elle? Depuis l’arrivée de la Mini Cooper à 5 portes, la Clubman a plus ou moins perdu sa raison d’être.

Il s’agissait auparavant d’une alternative plus «familiale» aux amateurs de Mini, mais voilà qui est désormais couvert par la Cooper. Et pour ceux qui veulent plus de coffre, la Countryman est la meilleure option.

Alors qui choisira la Clubman?

Une poignée de gens un peu fous, probablement.


Fiche technique

Nom : Mini Clubman Cooper S 2016
Prix de base : 24 990$
Configuration : Véhicule à deux ou à quatre roues motrices avec motorisation à l’avant
Mécanique : Moteur à 3 cylindres turbo de 1,5 litre
Puissance/couple : 134 ch/ 162 lb-pi
Mécanique Cooper S: Moteur à 4 cylindres turbo de 2,0 litres
Puissance/couple : 189 ch/ 207 lb-pi
Transmission : Manuelle à 6 rapports ou automatique à 6 ou 8 rapports
Consommation d’essence annoncée : 8,2 L/100 km (Base) et 9,2 L/100 km (Cooper S)
Garantie de base : 4 ans/80 000 km
 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs