Simon Dion-Viens

Quels entretiens effectuer sur votre véhicule au printemps?

Le retour du printemps est de bon augure pour les automobilistes québécois.

Quels entretiens effectués sur votre véhicule au printemps?

Fini les conditions routières difficiles, la chaussée enneigée et la gadoue. Par contre, on doit admettre que la saison hivernale 2016 n’aura pas été des plus rigoureuses, surtout dans la région montréalaise.

Quoi qu’il en soit, vous devrez prévoir un rendez-vous au garage au cours des prochaines semaines pour faire poser vos pneus d’été.

Profitez de la même occasion pour faire effectuer la vidange d’huile ainsi qu’une bonne inspection de votre véhicule afin de vous assurer que sa mécanique n’a pas subi de séquelles trop importantes au cours de la saison froide.

La pose des pneus d’été et la vidange de l’huile à moteur

Voila un des combos les plus populaires au printemps dans les garages de mécanique automobile : une pose de pneus et un changement d’huile!

La pose des pneus d’été est un mal nécessaire, alors aussi bien profité de votre visite au garage pour effectuer un peu d’entretien sur votre voiture.

Par contre, ne vous pressez pas trop pour remplacer vos pneus d’hiver. Il n’est pas rare de recevoir des précipitations de neige même une fois le mois d’avril venu. De plus, la fonte des neiges peut parfois créer de fortes accumulations d’eau sur la chaussée. Si le mercure descend sous zéro la nuit, vous pourriez vous faire surprendre par des portions de chaussée glacée.

 

Vidanger l’huile à moteur après la saison hivernale est une excellente idée. En effet, les importants écarts de température favorisent la formation d’humidité à l’intérieur du carter et des différents passages à l’huile de votre moteur. De plus, l’humidité peut altérer les propriétés lubrifiantes de l’huile. Même si vous ne parcourez pas beaucoup de kilométrage,  je vous conseille d’effectuer au moins deux fois par année, au printemps et à l’automne, un changement de l’huile à moteur et du filtre.

Une brève inspection mécanique

Il serait sage de votre part de faire effectuer une brève inspection sur votre véhicule pour vous assurer de sa bonne condition mécanique. Les conditions routières hivernales ainsi que les fortes quantités d’abrasifs sont des facteurs importants de corrosion. Une fois les roues démontées pour le changement de pneus, le mécanicien pourra en très peu de temps vous donner un compte rendu de l’usure de vos freins et aussi vérifier la mobilité des plaquettes. Parfois de la corrosion se forme aux extrémités des plaquettes de freins et elles figent littéralement dans le porte-étrier. Il n’est pas rare qu’un tel phénomène crée de l’usure prématurée au niveau de certaines pièces. Si le technicien remarque un problème, il vous recommandera sans aucun doute un nettoyage du système de freinage.

De plus, une fois votre véhicule sur le pont élévateur, il est simple et rapide d’effectuer une inspection visuelle sous le véhicule. La ligne d’échappement et les boyaux de liquide de freins sont également très vulnérables à la corrosion. 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs