Fred Mercier

Dodge voudrait ressusciter la Barracuda

Chers nostalgiques, voici une nouvelle qui devrait vous faire plaisir. Dodge envisagerait sérieusement commercialiser un modèle qui ferait revivre le nom Barracuda.

Plymouth 'Cuda

Chers nostalgiques, voici une nouvelle qui devrait vous faire plaisir. Dodge envisagerait sérieusement commercialiser un modèle qui ferait revivre le nom Barracuda.

Bon, la Barracuda originale n’était pas une Dodge, mais bien une Plymouth. Mais comme Plymouth n’existe plus depuis 2001, on peut oublier ça tout de suite.

Dodge envisagerait produire un véhicule construit sur la même plateforme que la Challenger et la Charger. Cette Barracuda des temps modernes serait un véhicule exclusivement disponible en version décapotable, selon les informations recueillies par Automotive News.

Pas avant 2021

Si Dodge va réellement de l’avant avec ce projet, ce ne sera assurément pas demain matin. En fait, le projet ne se concrétiserait pas avant 2021.

Et comme bien des choses peuvent changer en cinq ans, il faudrait être un peu fou pour prendre le retour de la Barracuda pour acquis. Qu’à cela ne tienne, on a au moins la confirmation que Dodge y pense et qu’il considère ramener la Barracuda.

Déjà, c’est une bonne nouvelle en soi!

Un Muscle Car oublié

Commercialisée pendant une décennie entre 1964 et 1974, la Plymouth Barracuda est rapidement devenue une icône de performance avec des modèles complètement démentiels.

Vers le début des années 70, celle qu’on surnommait la ‘Cuda était offerte avec des moteurs HEMI surpuissants de 426 et de 440 pouces cube. Aujourd’hui, ces modèles font l’envie des collectionneurs et valent tous une petite fortune.

En 1974, une hausse radicale du prix du pétrole et des normes environnementales toujours plus sévères ont finalement eu raison de la grosse voiture américaine. On en garde un souvenir qui sent la gazoline et les pneus brûlés!

Reverra-t-on vraiment la Barracuda en 2021? Croisons les doigts!
 

15 modèles qu’on aimerait voir revivre

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs