Une voiture à énergie solaire dès 2018?

Ce n’est sans doute pas le design du siècle, mais Sono Motors qui est en pleine phase de sociofinancement entend produire deux modèles pour le grand public. Batteries non incluses.

Sono Motors - Sion

Sono Motors, c’est le rêve d’une petite équipe de trois Allemands qui entendent lancer une petite voiture électrique entièrement couverte de panneaux solaires. Pour y parvenir, ils comptent sur un sociofinancement sur Indiegogo pour développer leur projet.

Basée à Munich, cette petite entreprise en démarrage compte lancer leur premier modèle Sion en deux versions. La première, Urban, aura une autonomie de 120 km et un prix de 12 000 euros, la seconde, Extender, pourra abattre 250 km, son prix, 16 000 euros. Les deux pourront être rechargées par des bornes rapides, de 22 et 43 kW respectivement.

Si les prix vous semblent bas, c’est que les batteries (30 kWh) ne sont pas incluses. Le client pourra les acheter ou les louer, à son choix.

La voiture électrique fait 4,11 m pour 1,4 tonne. Sa superficie couvre 7,5 m2 de cellules photovoltaïques, de quoi fournir 30 km d’autonomie par jour. Bref, si vous ne faites que de courtes distances, cette voiture pourrait ne rien coûter en énergie.

L’habitacle comporte deux rangées de sièges, en configuration 3+3, donc pour six personnes. Tous les sièges se rabattent individuellement. À l’intérieur, on a développé un système de filtration d’air appelé breSono qui capte les fines particules de pollution.

Le moteur électrique triphasé de 400 V qui développe 50 kW est assez puissant pour rouler jusqu’à 140 km/h.

Ceux qui en font la précommande (2000 euros, remboursables) bénéficieront d’une réduction de 5% sur le prix de la voiture. Pour les autres, un dépôt de 500 euros (remboursables) servira d’acompte sur leur commande.

Début 2018, le premier prototype devrait apparaître, avec un début de production fin 2018.

www.sonomotors.com

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs