Fred Mercier

10 choses à ne pas faire quand on circule sur l’autoroute

L’autoroute est censée être le paradis des automobilistes, un endroit où on peut rouler à haute vitesse sans intersection ni piéton.

circulation

zuchero - Fotolia

L’autoroute est censée être le paradis des automobilistes, un endroit où on peut rouler à haute vitesse sans intersection ni piéton.

Toutefois, la réalité est bien différente. De par leur comportement, trop de conducteurs rendent la circulation sur autoroute désagréable, voire dangereuse. Voici donc un petit rappel énumérant ce que vous ne devriez jamais faire quand vous circulez sur l’autoroute.

Freiner pour ralentir

Si vous voulez décélérer, le simple fait de relâcher la pédale d’accélérateur est souvent bien suffisant. Trop de conducteurs nerveux s’empressent d’appliquer les freins pour absolument rien, ce qui entame une réaction en chaîne.

Au lieu d’appliquer les freins à tout moment, gardez vos distances du véhicule qui vous précède. Vous verrez, ça ne fait pas mal.

Suivre de trop près

Parlant de garder ses distances, il faut vraiment expliquer à certaines personnes la notion de «distance sécuritaire» à respecter sur l’autoroute. Certains conducteurs se plaisent à coller de trop près le véhicule devant eux, et il n’y a rien de plus frustrant.

Rouler dans la voie de gauche sans raison

La voie de gauche, c’est fait pour dépasser. Effectuez votre manœuvre, puis rangez-vous à droite. Sinon, ne vous demandez pas pourquoi on vous suit de trop près...

Dépasser par la droite

Quand on suit un chauffard qui se plaît à rouler à 90 km/h dans la voie de gauche, il peut être très tentant de le dépasser par la droite. Reste qu’il s’agit d’une manœuvre dangereuse qu’il faut éviter. Mieux vaut prendre son mal en patience et attendre que la vie se libère. Même si c’est fâchant.

Ralentir pour observer une scène d’accident

En ralentissant pour zyeuter un accident, vous causez un bouchon de circulation qui peut prendre une ampleur importante. Si vous voulez voir un la scène, ouvrez LCN quand vous rentrerez chez vous, mais par pitié, laissez nous circuler en paix!

Changer de voie sans avertissement

À la gauche de votre volant se trouve un petit levier magique qui active les clignotants. Poussez-le vers le bas pour indiquer votre intention d’aller vers la gauche, puis vers le haut si vous allez à droite. Essayez-le, c’est très pratique!

Ne pas vérifier ses angles morts

Avant d’effectuer un changement de voie, vous devriez toujours tourner la tête pour vous assurer que personne ne se trouve dans votre chemin. Votre rétroviseur a beau être là, mais il ne montre malheureusement pas tout.

Parler au téléphone

Est-ce qu’on a vraiment besoin de le rappeler? L’utilisation d’un téléphone cellulaire sans système mains libres est illégale au Québec, et ce n’est pas pour rien. Quand vous conduisez, vos deux yeux doivent être sur la route, et vos deux mains sur le volant. Par sur votre iPhone.

Dépasser les limites de vitesse

Soyons honnêtes, la limite de 100 km/h imposée aux automobilistes québécois est plus symbolique qu’autre chose. On sait tous que les policiers font preuve d’une certaine tolérance jusqu’à 120 km/h, et c’est tant mieux comme ça.

Si vous dépassez 120 km/h, par contre, vous commencez à mériter votre contravention. Il y a des pistes de course pour ça.

Circuler trop lentement

Ceci étant dit, les autoroutes sont faites pour circuler rapidement. Il y a des chauffards qui vont trop vite, mais il y en a aussi qui sont beaucoup trop lents. Et vous savez quoi? C’est tout aussi dangereux.

 

Pas convaincus? Voici combien certaines infractions routières pourraient vous coûter...

Infractions routières

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs