Simon Dion-Viens

Pourquoi choisir une voiture turbo?

Depuis quelques années, de plus en plus de constructeurs automobiles utilisent des mécaniques turbocompressées dans leurs nouveaux véhicules.

Pourquoi choisir une voiture turbo?

Il suffit de penser à Ford avec ses fameux moteurs ``Ecoboost``, Audi, BMW, GM, Acura , Hyundai, Subaru, etc. Bien sûr, l’utilisation d’un turbo comporte une foule d’avantages autant au niveau des performances qu’au niveau de la réduction de la consommation de carburant et des émissions polluantes.

Par contre, bien que la fiabilité des groupes motopropulseurs équipés d’un turbocompresseur soit à la hausse, un certain doute demeure à long terme, surtout au niveau de leurs coûts d’entretien et de réparation.

Turbo : son fonctionnement

Ce qu’on appelle un turbo est une pièce mécanique installée sur le système d’échappement d’un véhicule. Il se cache sous le capot, très près du moteur. L’objectif numéro un du turbocompresseur est de fournir un plus grand débit d’air au moteur. Conçu de deux turbines montées sur un axe fixe, il est activé par les gaz d’échappement. Le turbo crée une pression positive à l’intérieur du système d’admission d’air du moteur. Ce principe de suralimentation augmente donc la quantité d’air admise, ce qui permet alors d’injecter plus de carburant dans les cylindres. Le calcul est donc facile à faire : plus d’air et plus d’essence égale une meilleure puissance!

De petits moteurs très efficaces

On peut très souvent observer des moteurs turbo de toute petite cylindrée (comme le 1,4 L turbo du groupe Volkswagen) fournir des performances similaires ou supérieures à des mécaniques de bien plus grande cylindrée à aspiration naturelle. On appelle ce phénomène dans le monde de l’industrie automobile le ``downsizing``. On est maintenant à des années lumières des gros moteurs V8 de la fin des années `70 et 80.

Comme le turbo compresse l’air dans le système d’admission, il n’est pas rare que la voiture soit aussi équipée d’un refroidisseur, appelé plus souvent qu’autrement ``intercooler``.  Il s’agit d’une pièce qui ressemble drôlement à un radiateur et qui vise à refroidir l’air compressé par la turbine avant qu’elle atteigne la chambre de combustion.

Les réels avantages

La plupart des manufacturiers automobiles se tournent vers l’usage de la suralimentation afin d’augmenter la puissance de leurs moteurs, mais aussi dans le but d’en améliorer leur économie de carburant. Ce sont des moteurs très efficaces qui comblent parfaitement les besoins des automobilistes, toujours à la recherche d’une meilleure économie d’essence.

Par contre, il faut savoir que la plupart des moteurs turbo nécessitent de l’essence super sans plomb pour leur bon fonctionnement, ce qui occasionne des frais supplémentaires à la pompe.

Côté fiabilité, de grands progrès ont été effectués au cours des dernières années. Par contre, j’ai bien hâte de voir les coûts d’entretien et de remplacement de certaines pièces mécaniques après quelques années de mise en service.

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs