Simon Dion-Viens

Entretien des freins: pensez-y cet automne!

Pour des raisons de sécurité, le système de freinage de votre automobile doit toujours être en excellente condition. En fait, vous ne devriez jamais le négliger!

Entretien des freins : pensez-y cet automne!

Avec l’arrivée de l’automne et avant que les premiers flocons se mettent à tomber, le moment est propice pour faire vérifier et effectuer un entretien au besoin des différentes composantes de freins de votre véhicule. Le but est fort simple : vous assurer d’une efficacité maximale de vos freins durant la saison froide.

Constamment mis à l’épreuve lors de vos déplacements, plusieurs facteurs peuvent atténuer la durée de vie de certaines composantes de votre système de freinage. Parfois, même si votre véhicule n’affiche pas un kilométrage très élevé, il peut déjà rencontrer certains petits problèmes. C’est donc à vous d’être proactif et de prévenir les ennuis avant qu’ils se pointent le bout du nez! 

Comment ça marche?

Le système de freinage hydraulique d’un véhicule est composé de plusieurs pièces mécaniques. Lorsque vous appuyez sur la pédale de freins, une pression d’huile est créée à l’intérieur des canalisations. Cette même pression déploie alors les bandes ou les garnitures de freins contre les disques ou les tambours. La friction engendrée produit un ralentissement du véhicule jusqu'à son arrêt complet. Cette friction répétée entre les différentes pièces crée une usure normale, d’où l’importance de faire inspecter les différentes composantes régulièrement.

À quelle fréquence faire l’entretien des freins?

Il est recommandé de faire vérifier et nettoyer le système de freinage de votre voiture au moins deux fois par année (à l’automne et au printemps) ou a un intervalle de 10 000 kilomètres. Dans la plupart des cas, une simple inspection visuelle suffit pour déterminer l’usure du système de freinage. Parfois, bien que les pièces de freins ne présentent pas beaucoup d’usure, il est bon de faire démonter les plaquettes ou les garnitures et de procéder à une lubrification dans le but d’éviter certaines pièces de littéralement coller dans la rouille. Il faut dire que les différentes pièces du système de freinage travaillent fort dans des conditions très difficiles, surtout une fois l’hiver venu avec le calcium et le sel présents sur nos routes.

Bien que plus efficaces, les systèmes de freinage à disques aux roues arrière nécessitent  une attention particulière. Ils ont la fâcheuse habitude de bloquer plus souvent que les systèmes de freins à tambour traditionnels.

Les symptômes d’une anomalie

Une foule de  symptômes avant-coureurs peuvent vous mettre la puce à l’oreille et vous indiquer que votre voiture nécessite un entretien au niveau du système de freinage.

D’abord, si un bruit anormal (son strident, bruit métallique, etc...) se produit lorsque vous appliquez les freins, il est fort probable que certaines pièces, en particulier les plaquettes,  présentent des signes d’usure élevée. Sachez qu’il existe un avertisseur d’usure qui émet une sonorité stridente vous indiquant que les plaquettes sont à la fin de leur durée de vie.

Deuxièmement, si vous remarquez un changement dans la course de la pédale, qu’elle descend plus bas qu’à l’habitude, il serait sage d’envisager une inspection.

De plus, une vibration au freinage peut aussi être un signe précurseur d’une défaillance à ce niveau.

Finalement, si un témoin lumineux des freins est allumé dans tableau de bord ou même la lumière ABS, vous devrez penser vous rendre rapidement dans un atelier mécanique pour faire diagnostiquer la source du problème.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs