Fred Mercier

Volkswagen Golf Sportwagen Alltrack 2017: Enfin, quatre roues motrices

De l’aveu même de Volkswagen, la nouvelle Golf Sportwagen Alltrack arrive sur le marché 10 ans trop tard.

Volkswagen Golf Sportwagen Alltrack 2017

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

8/10

Forces et faiblesses:

  • Style réussi
  • Enfin, une familiale à quatre roues motrices chez Volks
  • Plaisir de conduire bien au rendez-vous
  • Pas de transmission manuelle
  • Prix élevé
  • Une seule motorisation offerte

Cote de l'auteur:

  • Consommation: 7/10

  • Équipement: 8/10

  • Prix: 7/10

  • Apparence: 9/10

  • Confort à l'avant: 8/10

  • Confort à l'arrière: 8/10

  • Comportement: 8/10

  • Performance: 7/10

  • Rangement: 8/10

De l’aveu même de Volkswagen, la nouvelle Golf Sportwagen Alltrack arrive sur le marché 10 ans trop tard. Mais bon, mieux vaut tard que jamais, non?

L’Alltrack, c’est une version sur les stéroïdes de la Golf Sportwagen. Rouage intégral, suspension surélevée de 15 mm, bas de caisse en plastique, supports sur le toit, etc.  Pour le style, Volks vise dans le mille.

Tout est pensé pour séduire les amateurs de plein-air, une catégorie d’acheteurs habituellement attirée par les produits Subaru. D’ailleurs, Volkswagen ne s’en cache pas. Avec la Sportwagen Alltrack, on veut venir jouer dans les plates-bandes de la Subaru Outback. Rien de moins.

Une seule version

Alors qu’elle fera office de modèle à part entière aux États-Unis, l’Alltrack ne jouera qu’un rôle de second violon au Canada. Chez nous, il ne s’agira que d’une version haut de gamme de la famille Sportwagen.

Dès cet automne, les consommateurs canadiens auront donc le choix entre quatre versions de la Golf Sportwagen:

- Trendline
- Comfortline
- Highline
- Alltrack

Construite à partir de la version Highline, l’Alltrack ne sera disponible qu’avec un niveau d’équipement très complet, des jantes de 18 pouces et une transmission automatique.

Vous avez bien lu. Pas de boîte manuelle pour l’Alltrack. Et un prix de départ établi à 35 295$. Juste pour tourner le fer dans la plaie, sachez qu’aux États-Unis, l’Alltrack est aussi offerte avec une boîte manuelle à six rapports...

La bonne nouvelle, c’est que Volkswagen nous a confirmé que son rouage à quatre roues motrices allait désormais être disponible sur toutes les versions de la Sportwagen au Canada, et pas juste avec l’Alltrack.

Il sera donc possible d’avoir accès au rouage intégral sans nécessairement avoir à payer le gros prix pour l’Alltrack. En gros, on a donc droit à quatre nouveaux modèles:

Golf Sportwagen Trendline AWD: 26 045$
Golf Sportwagen Comfortline AWD: 28 745$
Golf Sportwagen Highline AWD: 33 795$
Golf Sportwagen Alltrack AWD: 35 295$

Hormis l’Alltrack, toutes les versions de la Golf Sportwagen 2017 continueront d’être offertes avec le rouage à deux roues motrices.

Plus dynamique

Les chiffres, c’est bien beau, mais comment se comporte-t-elle, la Sportwagen Alltrack? Comme la Golf, elle offre caractère dynamique qui plaira à ceux qui valorisent le plaisir de conduire.

Avec une capacité de chargement de 860 litres sans même avoir à rabattre les sièges, la Sportwagen loge beaucoup plus que des petits VUS comme le Mazda CX-3 (452 litres) ou le Honda HR-V (657 litres).

Bref, Volks nous propose un véhicule plus amusant à conduire et plus pratique que bien des VUS. Même si on affirme vouloir s’attaquer à Subaru, force est d’admettre que le comportement de la Sportwagen Altrack est loin de celui de l’Outback.

Plus costaude, l’Outback se conduit davantage comme un VUS. La Sportwagen, plus énergique, permet d’atteindre un plaisir de conduire inégalable pour cette catégorie de véhicules.

Subaru se reprend toutefois en proposant une transmission manuelle ainsi qu’un choix de deux motorisations. Avec un espace de chargement de 1005 litres sans même avoir à rabattre la banquette arrière, l’Outback se veut aussi beaucoup plus pratique.

Question de priorités...

Un moteur, rien de plus

Alltrack ou non, c’est le même moteur qui se retrouve sous le capot de toutes les versions de la Sportwagen. Il s’agit d’un bloc à quatre cylindres de 1,8 litre turbocompressé développant une puissance de 170 chevaux et un couple de 185 livres-pied.  Pas besoin de vous dire qu’aucun moteur diesel n’est à prévoir...

Toutes les versions à quatre roues motrices sont jumelées à une transmission automatique à double embrayage de six rapports. Avec le rouage à deux roues motrices, une transmission manuelle à 5 vitesses demeure disponible.

Avec la Sportwagen Alltrack 2017, Volkswagen met les pieds dans un segment auquel il aurait dû s’attaquer il y a longtemps déjà.

Par contre, en n’offrant qu’une seule version (très chère) de l’Alltrack et en boudant carrément la transmission manuelle pourtant associée au plaisir de conduire si cher à la marque, Volks se tire un peu dans le pied.

N’en demeure pas moins qu’avec l’Alltrack, les consommateurs canadiens ont un nouveau modèle pratique et amusant à conduire à se mettre sous la dent.

On ne s’en plaindra certainement pas!

Fiche technique
Nom : Volkswagen Golf Sportwagen Alltrack 2017
Prix de base : 35 295$
Configuration : Véhicule à quatre roues motrices arrière avec motorisation à l’avant
Moteur: 4 cylindres turbocompressé de 1,8 litre
Puissance/couple : 170 ch./ 185 lb-pi
Transmission : Automatique à 6 rapports à double embrayage
Consommation d’essence: 10,6 L/100 km (ville) / 8,0 L/100 km (route)
Garantie de base : 4 ans/80 000 km
Modèles concurrents: Subaru Outback, Volvo V60, Mercedes-Benz C300d Wagon
 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs