Simon Dion-Viens

Protection hivernale : Quelle est la meilleure option?

Avec l’arrivée de l’automne, plusieurs automobilistes commencent déjà à prévoir les entretiens qu’ils effectueront sur leurs véhicules.

Protection hivernale : Quelle est la meilleure option?

Bien sûr, dans quelques semaines, vous devrez songer à votre rendez-vous automnal au garage pour faire installer vos pneus d’hiver. De plus, il serait préférable de prendre le temps de faire inspecter la mécanique de votre véhicule pour vous assurer qu’il est bel et bien prêt à affronter les rigueurs de l’hiver.

Pas contre, même si plusieurs n’en font pas nécessairement une priorité, il ne faudrait surtout pas oublier la carrosserie de votre véhicule. Si elle n’est pas préparée adéquatement, votre automobile pourrait souffrir passablement durant les mois hivernaux.

Bien sûr, un antirouille est recommandé et s’avère très efficace pour protéger la carrosserie et le châssis de votre voiture contre la corrosion. Comme traitement complémentaire afin de protéger votre peinture contre les frasques de Dame Nature, de nouvelles techniques d’avant-garde sont maintenant de plus en plus populaires en sol québécois. Parmi ces nouveaux procédés qui gagnent à être connus, on ne peut passer sous silence la nanotechnologie. 

L’ennemi numéro un de la peinture : Les abrasifs

On sait tous que la source numéro un des dommages rencontrés par la carrosserie et la peinture d’une automobile durant l’hiver est reliée aux divers abrasifs que nous retrouvons en très grande quantité sur nos routes. Le sel, le calcium sans parler du gravier peuvent être très dommageables et laissez de lourdes séquelles à votre véhicule. Heureusement, des produits de plus en plus efficaces sont maintenant disponibles sur le marché pour protéger adéquatement le lustre de votre peinture. Parmi ceux-là, on retrouve les produits Nanoprotex, développés ici même au Québec. Innovateurs et très efficaces, ils nous offrent une protection optimale peut importe les conditions. Un des produits les plus populaires de la compagnie, le Nanotitanium, agit à titre de scellant de peinture et son application a pour effet de durcir le vernis d’origine (appelé la plupart du temps le ``clear``) de votre véhicule. L’effet est alors des plus bénéfiques et crée une véritable barrière protectrice invisible à votre peinture et empêche ainsi les abrasifs d’y pénétrer.

Une idée payante à long terme

Encore méconnus du grand public, les procédés reliés à la nanotechnologie gagnent en popularité rapidement. Il faut savoir que plusieurs constructeurs automobiles commencent d’ailleurs à les utiliser sur leurs véhicules avant même leur sortie de l’usine.

Reconnu pour être résistant et de très longue durée, envisager l’application d’un scellant à peinture à base de nanotechnologie pourrait certainement être une idée payante pour vous à long terme.

Ultra concentré et sous forme d’un petit vaporisateur, ce type de produit s’applique très rapidement et son effet peut durée pendant plusieurs mois.

En raison de son lustre et de son puissant effet hydrophobe, les surfaces traitées avec de tels produits sont aussi beaucoup plus faciles à nettoyer durant la saison hivernale.

 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs