La BMW i3 aura 300 km d'autonomie

BMW n’a d’autre choix que de mieux proposer à sa clientèle que les 200 km annoncés ce printemps. À Paris, le constructeur annonce 300 km d’autonomie à sa berline électrique i3, un modèle qui se voit coincée entre les Chevrolet Bolt, Opel Ampera-e, des Renault et la Nissan Leaf, moins chères.

BMW i3 2017

scooter BWM Opel Ampera-e Chevrolet Bolt

À Paris, BMW annonce un gain d’autonomie pour sa berline i3 (94 Ah) qui passe de 200 km (annoncés ce printemps) à 300 km selon la norme NEDC, un gain de 50%!

Pour arriver à ce gain, les ingénieurs sont parvenus à diminuer la consommation électrique, à stocker davantage d’énergie par kilo de batterie (capacité totale de 33 kWh) – ce qui a fait gonfler le poids de 45,5 kg, à 1345 kg. Par temps froid, cette BMW électrique pourra quand même abattre 200 km avec le chauffage.

De plus, BMW offre une nouvelle borne domestique plus puissante, appelée Wallbox. Les propriétaires actuels peuvent profiter de cette nouvelle capacité en remplaçant leur bloc batterie.

Mais face à la concurrence qui approche, est-ce suffisant?

En Amérique du Nord, l’i3 (+/- 47 400 $ de base avec frais, taxes et subvention) devra affronter la Chevrolet Bolt (43 043 $, tout compris, taxes et subvention) de 383 km que des journalistes aux États-Unis ont pu pousser à plus de 380 km!

En Europe, autre adversaire tout aussi coriace en face de l’i3, l’Opel Ampera-e, clone de la Bolt, offrira 400 km selon la norme NEDC, à un prix sensiblement similaire en euros.

Et c’est sans compter la fabuleuse Model 3 que Tesla s’apprête à produire bientôt et des voitures électriques de Renault-Nissan que le constructeur devra faire avancer en rendement.

Le marché peut être impitoyable, même pour des voitures prestigieuses.

En images, le clone (Bolt) Ampera-e d’Opel, les photos les plus récentes de la berline i3 et le nouveau scooter électrique de BMW (160 km) présentés à Paris.

BMW i3 2017

33 kWh 200 km

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs