10 choses que vous devriez connaître sur la Nissan GT-R

Tout ce qu'il faut savoir sur la Nissan GT-R.

10 choses que vous devriez connaître sur la Nissan GT-R

#1 Entre 2008 et 2017, la puissance de la Nissan GT-R est passée de 480 à 565 chevaux-vapeur. 
Une nette progression ! 
 
#2 Le film Fast and Furious 6 met brièvement en vedette une Nissan GT-R 2012 Bensopra. 
Elle est conduite par le personnage de Brian O’Conner. 
 
#3 Ayant complété son tour en 7 minutes, 18 secondes et 6 dixièmes, la GT-R est devenue la voiture à quatre places la plus rapide sur le légendaire Nürburgring. 
Son chrono a effrayé bon nombre de voitures exotiques coûtant maintes fois plus cher. 
 
#4 La toute nouvelle Nissan GT-R 2017 est munie d’étriers et de disques Brembo. 
À l’approche d’un virage, freiner efficacement n’est pas un luxe... 
 
#5 En 2014, la Nissan GT-R est devenue la voiture à quatre places pouvant boucler le 0-100 km/h le plus rapidement au monde. 
Il ne lui fallait que 2,8 secondes et le tour était joué. 
 
#6 Le moteur V6 ainsi que la boîte à double embrayage de la GT-R sont assemblés de A à Z à la main. 
Une plaque avec le nom de l’ingénieur de Nissan est apposée sur le moteur. 
 
#7 Godzilla est le surnom de la GT-R
Il lui a été attribué par la publication australienne Wheels et continue d’être utilisé pour désigner précisément ce modèle. 
 
#8 Avant sa refonte pour 2017, la GT-R de Nissan était plus aérodynamique que la Ferrari 458 Italia. 
Leur coefficient de traînée était respectivement de 0,27 contre 0,33. 
 
#9 En 2001, au Salon de l’Auto de Tokyo, Nissan a dévoilé le tout premier concept de la GT-R R35. 
La calandre, les jantes, les feux arrière ainsi que l’allure générale sont similaires à ceux de la version de production. 
 
#10 La Nissan GT-R 2017 est équipée du système de traction intégrale ATTESA E-TS. 
Ceci fait donc d’elle une excellente candidate pour la conduite hivernale... 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs