Après Lyft, GM s’allie avec Uber

Le constructeur GM met la gomme dans son programme de covoiturage Maven, dans lequel les conducteurs Uber peuvent louer des voitures sur une base hebdomadaire.

GM Maven

GM, qui a mis 500 M$ plus tôt cette année dans l’entreprise de covoiturage taxi Lyft, fait maintenant équipe avec le concurrent direct de ce dernier, Uber.

L’entente prévoit que les chauffeurs Uber pourront prendre part au programme Maven à San Francisco en louant des voitures de GM sur une base hebdomadaire – une entente similaire avec celle conclue avec Lyft.

De leur côté, les conducteurs Lyft utilisent également les voitures Hertz du programme Express Drive mis en place par GM.

Parer au déclin de la propriété

Aucun doute, les ambitions de GM sont claires, le constructeur doit parer à l’éventuel déclin de la propriété dans le marché de la voiture personnelle en investissant dans les services de mobilité.

Maven, c’est le service de mobilité sur demande de GM, un élément clé de sa stratégie dans l’évolution de la propriété automobile dans l’industrie.

Les clients peuvent louer des voitures en utilisant l’application mobile qui leur donne accès à des voitures disponibles dans leur secteur.

Si GM pouvait joindre directement la clientèle, l’entreprise a jugé bon de faire appel aux compagnies de covoiturage pour accélérer son programme. Si Lyft et Uber se font compétition pour attirer des conducteurs et des clients, leur partenariat est gagnant gagnant pour GM.

Le marché du covoiturage est appelé à prendre une expansion rapide vers une valeur de près de 6,5 G$ en 2020.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs