Tesla en avance sur tout le monde

Foi du PDG de fondeur de puces graphiques Nvidia, le nouveau matériel de conduite autonome conçu par Tesla pour ses voitures détiendrait rien de moins que 5 ans d’avance sur la concurrence.

Nvidia

tesla drive px 2

Les choses vont admirablement bien chez Nvidia, le spécialiste des cartes graphiques dont le titre boursier a littéralement explosé il y a six mois, passant de 35 $ environ à plus de 86 $. Les très bons résultats financiers dévoilés hier ont fait bondir le titre de 27 % aujourd’hui.

Et une des raisons qui motive ce succès, ce sont les développements réalisés en recherche sur les systèmes d’intelligence artificielle.

C’est sans doute avec fierté, et sûrement un brin d’orgueil, que le PDG Hen-Hsun Huang a lancé aux médias que le nouveau système de conduite autonome des voitures Tesla était l’un des plus avancés dans l’industrie, si avancé qu’il détiendrait une «avance technique de cinq ans» sur ce que la concurrence fait. «Plus personne ne parle de 2021...».

Tout réside dans l’intelligence artificielle

Le PDG de Nvidia ajoute que les technologies de conduite autonome «n’ont pas un problème de détection, mais bien un problème de traitement en intelligence artificielle» qu’il prévoit être résolu d’ici l’an prochain.

Avec son système de traitement Drive PX 2 capable d’apporter la performance et l’efficacité énergétique requises, il ajoute que «Tesla est parfaitement capable d’apporter ce niveau de capacité cinq ans avant n’importe qui d’autre».

Investir en Europe

Après avoir mis la main sur Grohmann Engineering, Tesla vise une possible expansion en Grande-Bretagne où Elon Musk, PDG de la californienne, s’est dit très impressionné par le savoir-faire et le talent des Britanniques grâce à la Formule Un.

Pour Tesla, l’Europe représente un marché important et un très probable site pour une seconde méga-usine de batteries, peut-être même deux ou trois «gigafactory» sur ce continent. Il pense également y «produire des voitures dès que possible» dit-il au Telegraph.

Dernière nouvelle concernant Tesla, en Allemagne, un sondage commandé par le constructeur révèle que 98% des Allemands propriétaires de voitures Tesla comprennent ce que veut dire le terme Autopilot et savent comment il fonctionne.

Ce sondage est en réaction aux autorités allemandes qui trouvent confus le terme Autopilot et qui veulent l’interdire.

Tesla Autopilot 100% autonome

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs