Fred Mercier

Préparer sa voiture pour l’hiver, c’est plus que des pneus

Préparer sa voiture pour l’hiver, ça ne se résume pas qu’à changer de pneus!

Snow storm  in Montreal

mbruxelle - Fotolia

Préparer sa voiture pour la saison hivernale, ça ne se résume pas qu’à changer de pneus!

Même si chausser sa voiture de bons pneus d’hiver est assurément l’étape primordiale dans l’«hivernisation» de votre véhicule, d’autres éléments importants doivent être vérifiés avant la tombée de la première neige.

En voici quelques-uns.

La batterie

Chaque année, au Québec, des milliers de véhicules refusent de démarrer par temps froid à cause d’une batterie qui rend l’âme. Pourtant, il est plutôt simple et peu coûteux de faire une petite vérification de l’état de votre batterie avant l’arrivée de l’hiver.

À l’aide d’un voltmètre, vous pouvez facilement vérifier la charge de votre batterie vous-même. Au repos, une batterie normale devrait contenir une charge d’environ 12,6 volts. Quand le moteur tourne, elle devrait varier entre 13,7 et 14,7 volts.

Pour bien faire son travail en hiver, une batterie a aussi besoin d’un bon ampérage de démarrage à froid. Celui-ci peut être mesuré chez n’importe quel mécanicien bien équipé.

En hiver, votre batterie sera mise à rude épreuve. Si elle est déjà faible à l’automne, elle risque fort bien de vous laisser tomber à la première vague de froid. Et ça, c’est frustrant.

 

Balai à neige

N’attendez pas la première neige pour vous demander où vous avez mis votre balai à neige! Pour ne pas être pris au dépourvu, replacez-le tout de suite dans le coffre de votre voiture. Ainsi, vous saurez où le trouver quand vous en aurez besoin!

Les essuie-glaces

Il existe une grande différence entre les essuie-glaces ordinaires et ceux conçus spécialement pour l’hiver. Plus robustes et entourés d’un enrobage de caoutchouc, les essuie-glaces hivernaux offrent une bien meilleure efficacité par temps froid.

C’est un petit investissement qui améliore grandement votre visibilité et votre sécurité sur la route. 

 

L’huile

En hiver, votre véhicule a besoin d’une huile moins visqueuse pour fonctionner adéquatement. Si vous savez que vous avez un changement d’huile à faire bientôt, aussi bien vous en charger tout de suite. 

L’antigel

L’antigel est le liquide le plus important de votre véhicule après l’huile. Et pour vous assurer qu’il soit assez performant pour résister aux températures glaciales du Québec, il est très recommandé de le tester avant l’arrivée de l’hiver.

Vous pouvez trouver un testeur d’antigel à peu de frais dans à peu près tous les magasins d’entretien automobile. 

Le niveau des liquides

Tant qu’à avoir les deux mains sous le capot, aussi bien en profiter pour vérifier le niveau des liquides. Assurez-vous que votre voiture ne manque de rien. Si c’est le cas, ajoutez-en avant les grands froids hivernaux. Si vous n’êtes pas à l’aise de vous en charger, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un mécanicien.

 

Les tapis d’hiver

Installer des tapis hivernaux pourrait prolonger grandement la durée de vie et la qualité du tapis de votre véhicule. Et au printemps, ils vous rendront la vie pas mal plus facile!

Le système de chauffage

Au cours des derniers mois, votre système de chauffage n’a à peu près pas été sollicité. C’est peut-être une bonne idée de vous assurer que tout est toujours fonctionnel avant que la température ne tombe à -20 degrés!

 

 

3651c001-78e9-49e8-8fea-52c788d993c6
8ad33553-dc85-4ca6-99cc-a6d969b7ad5d
7c98a25b-5d94-401e-bd6b-26cddb308cc0
23cf1037-4d60-4be8-a78b-1cf78a37293a

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs