Test de la Vallée de la mort pour la Chiron (vidéo)

Les ingénieurs de Bugatti ont apporté quatre bolides Chiron dans les régions les plus chaudes des États-Unis pour tester leur capacité à résister aux chaleurs intenses.

Bugatti Chiron

épreuve du désert

Imaginez un instant toute la chaleur que peut dégager un moteur 8 litres de 16 cylindres gavés par quatre turbocompresseurs et une consommation qui n’a rien d’écologique. Imaginez que 75-80 % de l’énergie contenue dans le carburant s’évapore en chaleur. Et pour tester ladite voiture dans des conditions extrêmes de chaleur, faites-la rouler dans l’un des déserts les plus chauds de la planète, la Vallée de la mort, aux États-Unis, à plus de 51 °C. C’est que les ingénieurs de Bugatti ont fait subir à leur plus récente création, la Chiron.

En fait, ce sont quatre Chiron qui ont été apportées pour une randonnée d’endurance sur près de 35 000 kilomètres sur plusieurs régions surchauffées cet été. Point de départ, Los Angeles, ensuite Sacramento, le parc Yosemite, la Vallée de la mort, Las Vegas, Phoenix, Monument Valley, enfin, arrivée à Denver, au Colorado. Mais ce n’est que tout récemment que Bugatti a diffusé sa vidéo en ligne.

Rappelons que le bloc Bugatti développe 1500 ch et 1180 lb-pi de couple moteur. Il faut pour le maintenir dans sa plage de températures une puissante pompe de refroidissement : 800 litres à la minute à travers 10 radiateurs.

Ça vous dit la quantité de calories à évacuer.

Tour de piste à bord de la Bugatti Chiron

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs