Fred Mercier

Volkswagen construit une Golf électrique, et on l’a essayée

Oui, il existe bel et bien une version 100% électrique de la Volkswagen Golf.

Volkswagen e-Golf 2016

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

7/10

Forces et faiblesses:

  • Style conventionnel
  • Couple instantané
  • Autonomie électrique insuffisante
  • Prix élevé (USA)

Cote de l'auteur:

  • Consommation: 10/10

  • Équipement: 8/10

  • Apparence: 7/10

  • Confort à l'avant: 7/10

  • Confort à l'arrière: 7/10

  • Comportement: 8/10

  • Performance: 7/10

  • Rangement: 8/10

Oui, il existe bel et bien une version 100% électrique de la Volkswagen Golf. Malheureusement, elle n’est tout simplement pas disponible au Canada.

Du moins, pas pour l’instant...

Déjà commercialisée aux États-Unis, la e-Golf sera éventuellement disponible chez nous. Rien n’a encore été confirmé, mais tout pointe dans cette direction. Et avec le projet de loi Zéro Émission que le Québec vient tout juste d’adopter, Volkswagen se réveillera peut-être enfin.

 

À lire aussi: Le Québec adopte une Loi zéro émission

 

Ça tombe bien, parce que j’ai essayé la e-Golf dans un récent voyage au pays de Donald Trump.

 

Bye bye, essence

Contrairement à plusieurs voitures électriques, la e-Golf n’est pas construite sur un châssis spécialement conçu pour accueillir un système de batteries. Il s’agit plutôt d’une Golf ordinaire qu’on a tout simplement convertie.

Comme la Golf à essence, le moteur de la e-Golf se trouve en avant, sous le capot. Et pour charger la voiture, vous ouvrez la même petite trappe qui sert à accéder au réservoir d’essence sur le modèle traditionnel.

 

Le système de batteries de la voiture est intégré de façon à ce que l’espace de chargement du coffre arrière ne soit pas amputé.

 

En fait, mis à part une calandre et des roues propres à cette version, la e-Golf ressemble à n’importe quelle autre Golf. Ça fait du bien de voir une voiture électrique exempte d’un design à coucher dehors.

La conduite s’avère elle aussi très similaire à celle de la Golf à essence. À ce chapitre, la e-Golf réussit à séduire grâce à un haut couple disponible instantanément, une particularité qui fait la réputation des voitures électriques.

Avec une puissance de 115 chevaux et un couple de 199 livres-pied, la e-Golf n’a pas grand chose à envier à la Golf à essence en matière d’agrément de conduite.

 

Autonomie inacceptable

Comme trop de voitures électriques, le talon d’Achille de la Volkswagen e-Golf réside dans son autonomie. La petite allemande ne peut pas parcourir plus de 133 kilomètres avant de tomber à plat.

C’était raisonnable il y a deux ans, mais avec l’arrivée de modèles comme la Chevrolet Bolt et la Tesla Model 3, qui promettent plus de 300 kilomètres d’autonomie, la partie a changé.

 

À lire aussi: 10 choses qu'on sait sur la Chevrolet Bolt 2017

 

Volkswagen assure que la e-Golf recevra bientôt une nouvelle batterie qui améliorera cette statistique, mais pour le moment, ça ne reste que des dires. Si Volks veut demeurer dans le coup, elle devra proposer une autonomie d’au moins 300 kilomètres. En bas de ça, ce sera un échec.

 

Et la e-Golf n’est pas donnée non plus. Aux États-Unis, on parle d’un prix de départ de 28 995$, soit l’équivalent de 39 000$ CAD selon le taux de change actuel. En ce moment, il y a moyen de trouver mieux pour moins cher ailleurs.

L’arrivée d’une version électrique de la Golf sera accueillie à bras ouverts au Canada, c’est certain. La e-Golf est une petite voiture amusante à conduire, une denrée encore beaucoup trop rare dans le monde des véhicules verts.

Mais si Volkswagen veut vraiment en faire un joueur important dans la catégorie des véhicules électriques, elle devra offrir une meilleure autonomie. Tout commence par là.

 

Fiche technique
Nom : Volkswagen e-Golf 2016
Prix de base : 28 995$ (USA)
Configuration : Véhicule à roues motrices avant avec motorisation à l’avant
Mécanique : Moteur électrique de 85 kW
Puissance: 115 chevaux / 199 lb-pi de couple
Transmission : Automatique à variation continue (CVT)
Concurrents: Nissan Leaf, Kia Soul EV, Chevrolet Bolt
Garantie de base : Pas vendue au Canada

Volkswagen e-Golf 2016

Frédéric Mercier

Volkswagen e-Golf 2016

Frédéric Mercier

Volkswagen e-Golf 2016

Frédéric Mercier

Volkswagen e-Golf 2016

Frédéric Mercier

Volkswagen e-Golf 2016

Frédéric Mercier

Volkswagen e-Golf 2016

Frédéric Mercier

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs