Francis Lalonde

La Sentra accède à NISMO

Pour la première fois de son histoire, la voiture compacte nippone fera partie de la gamme hautes performances NISMO.

Nissan Sentra NISMO 2017

Après la GT-R, le Juke et la 370Z, c’est dorénavant au tour de la Sentra de rallier les rangs de NISMO, la division hautes performances de Nissan.

La voiture compacte profite ainsi de nombreux ajouts et modifications par rapport aux autres éditions offertes (S, SV, SR et SL), à commencer par son design extérieur qui affiche un look plus sportif et plus agressif.

Parmi les éléments les plus distinctifs, l’on note immédiatement le parechoc avant qui est pourvu de deux ailettes rouges, une signature propre à NISMO.

Design NISMO

L’on retrouve aussi une grille avant affichant la signature «V-Motion», le logo NISMO, des roues NISMO en alliage d’aluminium de 18 pouces, un aileron arrière NISMO, des poignées de porte chromées, une finition chrome sur le coffre ainsi que des miroirs extérieurs pourvus d’une bande rouge et de lumières clignotantes intégrées.

L’intérieur de la voiture affiche aussi un design complètement revu avec ses sièges et son volant en cuir Alcantara, un tableau de bord NISMO ainsi que de nombreux accents de finition rouges retrouvés un peu partout à bord d’un véhicule, comme pour le bouton poussoir pour le démarrage du moteur.

Une nouvelle motorisation

Pour ce qui est de la motorisation, la Sentra NISMO a à son bord un nouveau moteur turbo à quatre cylindres de 1,6 L à injection directe. Celui-ci, qui sera aussi proposé avec l’édition Sentra SR Turbo, développe une force de 188 ch ainsi qu’un couple de 177 lb-pi.

Les futurs propriétaires pourront choisir entre deux transmissions, soit une boîte manuelle de six rapports ou encore une boîte CVT «Xtronic» proposant des leviers de changement de vitesse au volant.

Pour le début de 2017

Les prix restent à être confirmés, mais Nissan avance que la Sentra NISMO sera vendue pour moins de 25 000 $ US, soit environ 33 500 $ CAN.

Les premières livraisons sont quant à elles prévues pour le début de l’année 2017.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs