Fred Mercier

Et la voiture verte de l’année est...

Le Green Car Journal a profité de l’ouverture du Salon de l’auto de Los Angeles pour décerner son prix de la voiture verte de l’année.

Chevrolet Bolt

Le Green Car Journal a profité de l’ouverture du Salon de l’auto de Los Angeles pour décerner son prix de la voiture verte de l’année.

Et pour une deuxième fois en deux ans, c’est Chevrolet qui a remporté les honneurs. Après la Volt l’an dernier, c’est la petite Bolt qui a retenu l’attention du jury pour 2016.

 

Entièrement électrique, la Chevrolet Bolt arrivera chez les concessionnaires canadiens d’ici le début de 2017. Offerte à un prix de base de 42 795$ avant les incitatifs gouvernementaux, elle pourra parcourir jusqu’à 383 kilomètres en une charge.

Au Québec, en considérant les taxes de vente et les crédits offerts par le gouvernement dans le cadre de l’achat d’une voiture électrique, la Bolt 2017 coûtera au bas mot 43 043,15$.

 

À lire aussi: 10 choses à savoir sur la Chevrolet Bolt 2017

 

 

À son arrivée chez nous, elle deviendra la première voiture électrique «abordable» à proposer une autonomie électrique intéressante.  Elle coupe ainsi l’herbe sous le pied de Tesla, qui croyait bien avoir le champ libre avec la Model 3, une autre voiture qu’on attend de pied ferme.

 

Pour le titre de la voiture verte de l’année, la Bolt coiffe ainsi les autres finalistes qu’étaient:

- La BMW 330e iPerformance
- La Chrysler Pacifica
- La Kia Optima
- La Toyota Prius Prime

Bolt
Chevrolet Bolt 2017

Chevrolet

Chevrolet Bolt 2017

Chevrolet

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs