Intel rejoint l’industrie automobile en investissant massivement dans les systèmes autonomes

Les concurrents d’Intel font un tabac sur les marchés boursiers grâce à leurs produits et systèmes autonomes. Pour rattraper les Mobileye et autres Nvidia, le géant des puces met 250 millions dans l’aventure.

Intel

investissement systèmes autonomes

Le géant des puces informatiques Intel s’est fait un peu damer le pion c’est derniers temps par les succès de ses rivaux Nvidia et Mobileye dont les titres boursiers ont été survoltés entre autres par des percées dans le marché des technologies automobiles. Tout récemment, Nvidia a d’ailleurs surpris bien du monde en équipant son matériel Drive PX2 dans la toute dernière génération du système Autopilot de Tesla.

C’est pourquoi Intel a annoncé au Salon de l’auto de Los Angeles son intention d’investir un quart de milliard de dollars dans les technologies des systèmes autonomes – connectivité, communications, intelligence artificielle et sécurité.

4000 gigaoctets par véhicule par jour !

Le défi important de l’industrie souligné par la direction d’Intel pour développer les véhicules de demain prévoit le traitement extraordinaire et massif de 4000 Go de données quotidiennement par jour!

Des données de masse générées par différents systèmes, caméras, radars laser et autres capteurs embarqués sur chaque véhicule autonome.

Intel collabore activement avec le spécialiste israélien des équipements autonomes Mobileye et le constructeur allemand BMW pour percer le marché des voitures autonomes. Ce dernier a même annoncé lancer pour 2021 un nouveau véhicule haut de gamme équipé de la technologie Intel avec des fonctions de conduite autonome.

Le géant américain est également impliqué dans une trentaine de programmes automobiles.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs