NIO, nouvelle marque de voitures sport électriques, la EP9 la plus rapide au monde

Nouvelle fabrique de supervoitures, NIO veut construire les voitures du futur et dévoile sa première réalisation, le coupé sport électrique EP9 de 1 mégawatt de puissance (équivalent à 1360 ch (PS)) qui a battu le record du tour le plus rapide pour une voiture électrique sur le Nurburgring.

Nio EP9

NextEV supercar

La sortie de cette nouvelle marque de voitures sport électriques s’est effectuée en deux temps. D’abord, l’annonce aujourd’hui même par la compagnie mère NextEV de la naissance de sa première marque de voitures NIO, puis de la publication de ce record du tour le plus rapide sur le mythique Nurburgring de 20,8 km par leur premier produit, la supercar EP9 d’une puissance de 1 mégawatt, l’équivalent de 1360 ch (PS)!

Ce record fut discrètement battu le 12 octobre dernier en 7 min 5,12 s, le précédent était de 7 min 22,33 s. La voiture a aussi battu un record similaire sur le circuit Paul Ricard le 4 novembre dernier, retranchant près de 47 s au temps de 2 min 40 s.

Une fiche technique époustouflante

Outre sa puissance démentielle de 1 MW ou 1360 PS ch, la voiture accélère de 0 à 200 km/h en 7,1 s pour une vitesse maxi de 313 km/h. Avec un système de batterie interchangeable, l’EP9 est conçue pour être rechargée en 45 minutes et offre une autonomie de 427 km. Plutôt lourde, elle accuse sur la balance 1735 kg, ses batteries à elles seules pèsent 635 kg.

Châssis et cockpit sont respectivement en fibre de carbone et carbone-composite, la supercar peut tolérer 3G en accélération latérale et générer un appui aérodynamique de 24 000 newtons à 240 km/h, toujours selon les données du constructeur.

4 moteurs

Elle dispose de quatre moteurs électriques capables de produire un couple vectoriel en courbe.

La compagnie mère NextEV emploie 2000 personnes et possède des installations à San Jose, Shanghai, Munich, Londres et dans huit autres sites. Celle-ci a même reçu un permis de la Californie pour tester des prototypes autonomes sur les routes publiques. Les intérêts financiers sont chinois et américains pour l’essentiel (Tencent, Temasek, Sequoi Capital, Lenovo, TPG, etc.) et la société est impliquée en Formule E.

Ci-dessous, une vidéo de 2 min 30 s de la Nio EP9 qui a battu le record du tour le plus rapide sur le circuit Nurburgring, avec de superbes vues aériennes en prime.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs