Fred Mercier

Un dernier tour de piste pour la Honda CR-Z

Ça y est, la Honda CR-Z accroche ses patins. Le petit biplace hybride ne sera pas de retour en 2017, et rien ne laisse prévoir un modèle de remplacement chez Honda.

Honda CR-Z 2016

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

6/10

Forces et faiblesses:

  • Beau look
  • Seule voiture hybride avec boîte manuelle
  • Bon espace de chargement
  • Manque de puissance
  • Consommation d’essence décevante
  • Deux places seulement
  • Visibilité arrière réduite

Cote de l'auteur:

  • Consommation: 7/10

  • Équipement: 7/10

  • Prix: 6/10

  • Apparence: 8/10

  • Confort à l'avant: 7/10

  • Comportement: 8/10

  • Performance: 5/10

  • Rangement: 8/10

Ça y est, la Honda CR-Z accroche ses patins. Le petit biplace hybride ne sera pas de retour en 2017, et rien ne laisse prévoir un modèle de remplacement chez Honda.

Et on peut comprendre pourquoi. Vendue à partir de 26 290$, la CR-Z se fait vieillissante et les raisons motivant son achat se font rares.

C’est dommage, parce qu’à son arrivée sur le marché en 2010, elle débarquait comme une bouffée d’air frais dans le parc automobile nord-américain. Héritière spirituelle de la regrettée Honda CR-X, la CR-Z semblait taillée sur mesure pour les amateurs d’automobile.

Et avec son moteur à essence assisté d’une motorisation électrique, elle prouvait enfin au monde entier que la technologie hybride n’est pas nécessairement ennuyante.

Bref, ça promettait.

 

Six ans plus tard, la CR-Z s’apprête à tirer sa révérence. Et question de lui rendre hommage pour une dernière fois, on l’a emmenée faire un dernier tour.

Premier constat en prenant place à bord: L’habitacle de la CR-Z n’a pas bien vieilli. Ce qui se voulait un design futuriste en 2010 est rapidement devenu une triste caricature. L’éclairage bleu et rouge du tableau de bord devient rapidement énervant, et l’emplacement de certaines commandes laisse le conducteur sur son appétit. L’ergonomie n’était définitivement pas la priorité des ingénieurs.

 

Et avec une configuration à seulement deux places, disons que la CR-Z est loin d’être pratique. Parions que cette simple constatation a éloigné bien des acheteurs potentiels.

Sur la route, la petite hybride japonaise fait preuve d’une agilité enivrante. Sa direction est précise, et sa boîte manuelle à six rapports l’est tout autant. La CR-Z est d’ailleurs la seule voiture hybride sur le marché à offrir une transmission manuelle. Une automatique à variation continue (CVT) est aussi offerte, moyennant un supplément de 1300$.

La précision de la conduite de la CR-Z est toutefois minée par un manque cruel de puissance. Non, les 130 chevaux et 140 livres-pied de couple du moteur hybride de 1,5 litre ne sont définitivement pas suffisants.

 

Dans une voiture à deux places à l’allure si sportive, on ne peut qu’être déçu par le manque de vigueur de la CR-Z.

Si sa consommation d’essence était extraordinaire, on pourrait au moins lui pardonner en partie. Mais encore là, il n’y a pas de quoi sauter de joie.

Avec une consommation officielle de 7,9 L/100 km en ville et de 6,5 L/100 km sur route avec la boîte manuelle, la CR-Z consomme à peu près autant que la nouvelle Civic Hatchback, elle aussi offerte avec un moteur de 1,5 litre. À quoi bon avoir une voiture hybride si un moteur traditionnel à cylindrée identique offre la même consommation?

 

À lire aussi: Notre essai routier complet de la Honda Civic Hatchback 2017

 

Et comme si ce n’était pas assez, rappelons que la Civic est à la fois plus puissante et moins chère que la pauvre CR-Z. Pas surprenant que Honda ait décidé de tirer la plug...

En présentant la CR-Z en 2010, Honda a fait plaisir à beaucoup de monde. Toutefois, six ans plus tard, force est d’admettre qu’on a affaire à un modèle dépassé qui n’a plus grand chose à offrir. Et après six ans sans changement, c’est tout à fait normal.

 

Honda avait donc deux choix. Ou bien on abandonnait le modèle, ou bien on proposait une nouvelle génération.

Si Honda décide un jour de réinvestir dans une petite voiture sport hybride au goût du jour, nous l’accueillerons à bras ouverts. Mais en attendant, on ne pleurera certainement pas le départ de la CR-Z.

 

Fiche technique

Nom : Honda CR-Z 2016
Prix de base : 26 290$
Configuration : Véhicule à roues motrices avant avec motorisation à l’avant
Mécanique : Moteur hybride à quatre cylindres de 1,5 litre
Puissance: 130 chevaux / 140 lb-pi de couple
Transmission : Manuelle à six rapports ou automatique à variation continue (CVT)
Consommation d’essence annoncée : 7,9 L/100 km (ville) / 6,5 L/100 km (route)
Consommation d’essence observée: 9,0 L/100 km
Concurrents: Hyundai Veloster, Toyota Prius C
Garantie de base : 3 ans/60 000 km

Honda CR-Z 2016

Frédéric Mercier

Honda CR-Z 2016

Frédéric Mercier

Honda CR-Z 2016
Honda CR-Z 2016

Frédéric Mercier

Honda CR-Z 2016

Frédéric Mercier

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs