Un nouveau système de conduite autonome est bientôt prêt

Nous sommes en 2016 et, pour la toute première fois, un constructeur, Tesla, va permettre l’utilisation d’un système de conduite entièrement autonome, des années avant tous les autres groupes automobiles et informatiques.

Autopilot

tesla

Depuis la sortie il y a près de deux mois de la toute dernière version d’Autopilot par Tesla, les commentaires des propriétaires de Model S et Model X sont unanimes, le système fonctionne!

La question qui demeurait sur toutes les lèvres, quand Autopilot version 8 allait-il être déployé? Le PDG Elon Musk a donné il y a quelques jours la réponse : le système sera activé vers la mi-décembre.

Et oui, nous sommes bien en 2016, non pas en 2020 comme l’ont dit les autres groupes automobiles pour lancer leur propre système autonome. Toutes les voitures Tesla, y compris le modèle moyen de gamme Model 3, seront équipées du matériel et logiciel Autopilot version 8.1 qui assurent une conduite 100% autonome de niveau 4. S’il existe un niveau 5, dites-vous que c’est la même chose que le niveau 4, mais dans une voiture sans volant ni pédales.

Tesla a tellement pris d’avance sur les autres rivaux qu’on en entend plus parler. C’est donc dire que le développement continu à l’aide des données numériques transmises par les voitures d’utilisateurs sur des millions de kilomètres fut la bonne et la plus rapide stratégie pour en arriver là.

La toute dernière version appelée Autopilot Enhanced utilise un nouvel équipement informatique de Nvidia capable de traiter beaucoup plus d’information que le précédent, ainsi qu’un nouvel ensemble matériel comprenant radar, des capteurs ultrasons et huit caméras.

 

Autopilot 8 : démonstration

 

Vidéo de 15 s où le système évite une collision

Tesla Autopilot 100% autonome

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs