Derrière la congestion routière, le coût élevé humain et matériel

Le fait de rouler chaque jour dans le trafic intense impose non seulement un stress humain, mais aussi une fatigue prématurée de plusieurs pièces de votre automobile dont les dommages peuvent se multiplier avec les années.

Coûts du trafic

Des millions se déplacent matin et soir pour se rendre au travail, si quelques-uns ont la chance d’avoir un travail tout près, pour la grande majorité, on utilise les transports publics et la voiture individuelle. À ce sujet, Montréal se place en 4e position pour la congestion routière.

Mais en plus d’épuiser la patience des conducteurs, la conduite dans le trafic entraîne un sérieux impact sur les véhicules. En effet, l’usure sur de courtes distances est souvent pire que sur de longs trajets.

La durée de vie des freins par exemple est considérablement réduite, on note un son de freinage anormal ou encore une distance de freinage plus longue, signale OK Pneus qui a dressé une liste des dégradations mécaniques que subissent les voitures dans le trafic.

Outre les freins, l’augmentation de la consommation de carburant impose non seulement une facture à la pompe plus élevée, mais également un encrassement du moteur à cause de la carbonisation des soupapes.

Cela dit, les voitures électriques sont nettement mieux appropriées à ce genre de conduite où l’énergie cinétique des freinages est récupérée par le moteur et convertie en électricité. Très peu d’usure des freins et consommation ridiculement basse si on adopte ce type de voiture.

Impacts humains

Passer plus de vingt minutes par jour dans le trafic peut avoir de fâcheuses conséquences, comme l’épuisement professionnel, indique Ok Pneus qui s’appuie sur des études québécoises. Ajoutons à cela la grande perte de temps qui pourrait être réinvestie dans des activités professionnelles pour augmenter ses revenus ou encore dans des activités familiales ou sportives.

En somme, stress, usure prématurée de pièces et consommation accrue d’essence sont les plus importantes conséquences de la congestion automobile.

Saurez-vous vous en sortir ?

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs