Les camionnettes et les VUS, une tare sur nos routes

Que doit-on penser de cet engouement pour les petits camions?

voiture, VUS,

SIMON CLARK / JOURNAL DE QUEBEC

Que doit-on penser de cet engouement pour les petits camions, une espèce de plus en plus répandue si l’on en croit les récentes statistiques sur les ventes de véhicules au Québec et au Canada?

Ces chiffres ne m’ont pas surpris et j’avais même écrit récemment qu’il suffisait de regarder autour de soi sur la route et de savoir compter pour se rendre compte que les camionnettes et les VUS dominaient dorénavant notre paysage automobile.

Pourquoi en est-il ainsi?

Serait-ce parce que l’on se sent davantage en sécurité au volant de ces rois du macadam? C’est l’excuse que l’on entend le plus souvent et qui permet aux acheteurs de se déculpabiliser de conduire un engin plus polluant dont la sécurité est loin d’être évidente.

Oui, c’est vrai que si vous embrassez une Nissan Micra au volant d’un Ford F-150, vous en sortirez gagnant. C’est sans doute la seule confrontation où le plus gros triomphe du plus petit dans la plus pure tradition de David contre Goliath.

 

Sécurité active ou passive

Sachez toutefois que cette sécurité est illusoire en raison de l’important sacrifice que le conducteur doit faire en matière de sécurité active. Pour les néophytes, disons que la sécurité active est celle qui permet d’éviter un accident grâce à un meilleur freinage, une direction plus instructive sur le coefficient d’adhérence des pneumatiques et une plus grande maniabilité afin d’esquiver un accident.

Par opposition, les véhicules dont il est question ici se contentent d’une sécurité passive, celle qui intervient après l’accident, telle la masse du camion, sa carrosserie plus imposante, sa résistance, etc.

Pour ma part, je préfère être maître à bord, c’est-à-dire contrôler mon véhicule au mieux de mon expérience. On s’entend ici pour dire qu’un camion en dérapage est plus difficile à remettre dans le droit chemin qu’une automobile.    

 

À lire aussi: Le VUS plus populaires que les voitures au Québec

 

Visibilité réduite

Je m’en voudrais de ne pas souligner le nombre d’accidents causés par les camions et les VUS qui gênent considérablement la visibilité par leur hauteur.

Lors d’un récent voyage vers la Floride en auto, le plus grand danger provenait justement de ces longues filées de VUS qui bloquaient complètement ce qui se passait devant, rendant les dépassements très risqués. D’autant plus que les conducteurs de ces gros engins pratiquent souvent une conduite peu attentive.

Cette mode des camionnettes et VUS est sans doute passagère comme toutes les modes, mais en attendant, leur présence dans le décor est une sérieuse  préoccupation, sinon une tare.

Ford F-150 4WD

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs